Choisir sa formule

Comment bien choisir son assurance auto

Au moment de l'achat d'une voiture, le choix de l'assurance automobile est une question qui mérite réflexion. De nombreux critères sont à prendre en compte.

Les deux grands types de formules

Assurer son véhicule est obligatoire et choisir son assurance auto demande un arbitrage entre deux types de contrat :

  • l'assurance auto au tiers : elle se réduit à la garantie responsabilité civile. Cette assurance auto minimale couvre les dommages corporels et matériels causés à des tiers par le conducteur responsable d'un accident, y compris les passagers
  • l'assurance auto tous risques : elle couvre également les dommages causés au conducteur et à son véhicule en cas d'accident responsable (éventuelles réductions de garanties possibles selon assureurs). Elle peut s'accompagner de garanties facultatives (vol, tempête, etc.).

Pendre en compte le type de véhicule : occasion vs neuf

Compte-tenu d'une valeur vénale plus faible, particulièrement en cas d'un grand nombre de kilomètres au compteur, une assurance auto au tiers peut s'avérer plus économique pour une voiture d'occasion. Le calcul est le suivant : compte-tenu de la faible valeur du véhicule, le coût des réparations en cas de sinistre a de fortes chances de dépasser la valeur vénale du véhicule : assurer les dommages éventuels causés à son véhicule n'a donc pas d'intérêt. Attention, cependant, l'assurance au tiers ne couvre pas les dommages corporels causés au conducteur responsable de l'accident. Pensez donc aussi à identifier des formules intermédiaires.

En revanche, une voiture neuve ou récente mérite largement une assurance tous risques. Quels que soient les sinistres, les réparations matérielles vaudront
le coût : elles seront la plupart du temps inférieures à la valeur vénale du véhicule.

Déterminer son besoin, comparer les prix et les franchises

Avant toute chose, il faut bien comprendre les garanties proposées par les assureurs et choisir une formule qui colle au plus prêt à ses besoins, voire choisir des options à la carte. Pour cela, comparez attentivement les offres et les options des assureurs qui peuvent différer et correspondre plus ou moins à vos besoins spécifiques.

Il faut ensuite prendre en compte votre profil d'assuré. De façon générale, préférez-vous participer de façon plus importante à la prise en charge du sinistre pour réduire la prime annuelle ou préférez-vous minimiser les franchises en dépit d'une cotisation annuelle plus importante? Là encore, comparez bien ! D'un assureur à l'autre, d'une formule à l'autre, pour une même garantie, les couples franchises-primes annuelles peuvent varier significativement.

Profitez bientôt de la Loi Hamon, en cas d'erreur d'appréciation sur la formule qui vous correspond. Grâce à la loi Consommation (loi Hamon) du 17 mars 2014, il sera bientôt possible de changer d'assurance auto à tout moment après la première date anniversaire.