Comment fonctionne une assurance auto au tiers ?

Publié le 22 janvier 2021
Temps de lecture : 5 minutes
Achat d'une voiture, changement de contrat d'assurance : c'est le moment de choisir votre nouvelle assurance auto. Et là, questions : une assurance au tiers est-elle suffisante ? Que couvre la notion de tiers ? Des options sont-elles possibles ? Quelle différence avec une assurance tous risques ? Plein phare sur l'assurance au tiers et ses garanties.

La garantie Responsabilité civile permet la prise en charge des dommages corporels ou matériels que vous pourriez causer à autrui, lors d’un accident dont vous êtes responsable avec votre véhicule.

Un exemple : vous accrochez le portail de votre voisin avec votre voiture. Grâce à la garantie Responsabilité́ civile de votre assurance au tiers, les frais pour remplacer le portail sont pris en charge. Vous n’aurez rien à payer, sauf éventuellement la franchise si votre contrat le prévoit.

assurance auto au tiers

La formule d'assurance au tiers couvre le conducteur d'un véhicule contre les conséquences financières des dommages causés aux tiers qui peuvent être :

  • des dommages corporels (blessures ou du décès d’un des passagers, d’un piéton, d’un autre automobiliste, d'un cycliste...)
  • des dégâts matériels causés par la collision avec un autre véhicule, un deux-roues, une vitrine de magasin, un bâtiment...

Comme son nom l’indique, l’assurance au tiers couvre les tiers, c'est-à-dire : 

  • toutes les personnes autres que le conducteur assuré (y compris les passagers du véhicule), 
  • les biens autres que le véhicule assuré. 

Cela signifie que l'assurance au tiers ne permet pas d'indemniser le conducteur responsable d'un accident s'il subit lui-même des dommages ni sa voiture si elle subit des dégâts.

Pour résumer, si vous n’êtes pas responsable de l'accident, tout va bien, c’est l’assurance auto de l’autre conducteur responsable qui couvrira vos dommages corporels ou les dommages matériels que votre véhicule aura subi. Mais si vous êtes responsable d’un accident, vous ne serez pas indemnisé pour les  dommages que vous ou votre véhicule avez subis. 
Notre conseil : vérifiez bien avant de souscrire une assurance auto au tiers ce que comprend l'assurance et comparez les conditions générales de plusieurs offres pour retenir la meilleure.
Chez Allianz, nous avons conscience de cette limite. C’est pourquoi, même dans sa formule tiers, notre assurance auto contient des garanties supplémentaires comme la garantie défense recours ou l’assurance dommages corporels du conducteur

Comme on l'a vu, l'assurance au tiers est un premier niveau d'assurance. 

La principale différence entre une assurance au tiers et une assurance tous risques se situe au niveau de la couverture. L'assurance tous risques propose une bien meilleure protection en proposant de nombreuses garanties supplémentaires, en particulier celles du conducteur et du véhicule. 

Ce qui entraine forcément une seconde différence : le montant de la prime est plus élevé.

assurance au tiers pas cher

La formule tous risques propose une protection beaucoup plus complète. En plus de la garantie au tiers, elle comprend un ensemble de garanties supplémentaires (comme le vol, l'incendie, le bris de glace...) et la garantie Dommages tous accidents qui couvre tous les dommages que peut subir votre véhicule en cas d’accident que vous soyez responsable ou non (même par exemple, si vous percutez un arbre ou si votre portière est rayée sur un parking). 

En tous risques, vous êtes indemnisé, que les dommages résultent d’un accident, d’un vol, d’une chute de grêle... 

Pour renforcer votre couverture, vous pouvez ajouter des options ; par exemple le dépannage 0 km, un véhicule de remplacement, la protection juridique...

difference assurance au tiers assurance tous risques
meilleur assurance au tiers

Certaines compagnies d'assurance proposent des formules intermédiaires, un bon compromis entre l'assurance au tiers et l'assurance tous risques. Elles viennent compléter la couverture au tiers en offrant plusieurs garanties supplémentaires :

  • une garantie bris de glace
  • une garantie vol / incendie - Forces de la nature
  • une garantie attentat
  • une garantie catastrophes naturelles
  • une garantie catastrophes technologiques
Plusieurs critères doivent entrer en ligne de compte avant de souscrire l'une des 3 formules d'assurance auto.

Si vous roulez dans une voiture vieille de plus de 10 ans ou si le compteur affiche un kilométrage important, il est peut-être inutile d'opter pour une formule tous risques. Pourquoi ? Parce qu'en cas de réparation, un coefficient de vétusté sera appliqué et comme la valeur du véhicule baisse avec le temps, l'indemnisation ne sera pas forcément intéressante par rapport au montant de l'assurance tous risques. Même chose si vous roulez en voiture d'occasion de faible valeur. Consultez la cote de votre voiture sur le marché pour vous faire une idée. 

Au contraire, si votre véhicule est neuf ou haut de gamme, il est évident qu'une protection tous risques s'impose. Vous vous y retrouverez vite en cas de vol ou de réparation. 

Vous êtes un jeune conducteur (vous venez de passer votre permis ou vous n'avez jamais été assuré auparavant) ? Vos antécédents d’assurance comprennent plusieurs sinistres ?

Vous risquez alors de payer une prime d'assurance plus élevée, ce qui peut vous inciter à opter pour une assurance au tiers ou une assurance intermédiaire avec les garanties essentielles pour limiter votre budget. 

Autre critère pouvant vous aider à choisir votre contrat d'assurance : la fréquence d'utilisation. Si votre véhicule reste au garage la plupart du temps, si vous faites très peu de kilomètres par an, l'assurance au tiers peut être plus appropriée aux petits rouleurs : puisque vous passez moins de temps sur la route, vous risquez moins... A voir avec votre assureur qui saura vous conseiller. 
assurance auto au tiers
Attention : Les critères qui suivent sont totalement indicatifs et peuvent ne pas correspondre à toutes les situations. Nous vous recommandons de bien discuter avec votre conseiller avant d’opter pour une assurance au tiers ou tous risques.

Le fait de conduire un véhicule non assuré est un délit puni par une amende de 3.750€. Mais selon les circonstances, un conducteur sans assurance peut encourir des peines supplémentaires : travaux d'intérêt général, suspension du permis de conduire (jusqu'à 3 ans), stage de sensibilisation à la sécurité routière, immobilisation et/ou confiscation du véhicule...

D’autre part, si vous causez des dommages, corporels ou matériels, vous serez tenus de les indemniser personnellement.

Avant de souscrire une assurance auto, comparez les différentes formules. 

L'assurance auto Allianz vous permet de choisir parmi un large éventail de garanties et d'options. Dès que vous disposez des informations sur votre nouvelle voiture, simulez plusieurs formules de couverture et obtenez un tarif express en moins d'une minute !

assurance auto au tiers