Qu'est-ce que le bonus-malus assurance auto ?

Avec le système du bonus malus, les conducteurs sans accident responsable voient leur prime d'assurance auto baisser. Le montant de la cotisation est en effet revu chaque année, en fonction du coefficient de réduction-majoration (CRM) plus souvent appelé bonus malus. La cotisation peut ainsi augmenter ou baisser comme le relevé d’informations permettra de l’établir.
Bonus malus définition

Le conducteur qui n'enregistre aucun sinistre responsable sur une année obtient un bonus de 5%, soit un coefficient de 0,95. Ce qui réduit sa cotisation de base. 

Les bonifications s'accumulent d'une année sur l'autre. Le coefficient maximum est de 0,50, ce qui correspond à 14 années sans accident. Pour calculer le coefficient de l'année, il convient de multiplier le précédent par 0,95.

Particularité : lorsque le véhicule est garanti pour un usage "tournées" ou "tous déplacements", le bonus annuel est de 7%.

A l'inverse du bonus, pour tout accident responsable, le conducteur obtient un malus.

Le CRM est multiplié par 1,25, ce qui augmente sa cotisation de base. Chaque sinistre responsable entraine un malus et multiplie autant de fois que d'accidents le CRM.

  • Le coefficient maximum est fixé à 3,50.
  • Si la responsabilité est partielle, le malus est de 1,125.
  • Les sinistres non responsables n'ont pas d'influence sur le CRM.

Le coefficient peut baisser de nouveau après deux années sans accident responsable. Pour obtenir le coefficient de l'année, il suffit de multiplier le dernier par 1,25.

Le montant de base de l'assurance auto est déterminé en fonction de plusieurs critères :

  • âge
  • voiture
  • puissance
  • lieu de résidence...

Il varie selon les formules et les compagnies. A cette prime est multiplié le bonus malus à chaque échéance. Le calcul du CRM est fixé par l'Etat. 

Le relevé d'informations retranscrit tous les sinistres responsables ayant eu lieu les 5 dernières années. Il est adressé tous les ans ou sur demande de l'assuré. Si un conducteur change d'assureur, il ne perd pas son bonus malus, qui continue d'évoluer selon les mêmes règles.

Informations mises à jour le 5 octobre 2018.
Bonus malus assurance auto
Voir tous nos conseils auto