Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Publié le 22 janv. 2021
Temps de lecture : 3 minutes
Vous avez décidé de changer d'assurance auto ? Votre futur assureur va vous demander un relevé d'information. Qu'est-ce que c'est ? A quoi ça sert ? Comment le demander ? Nous répondons à toutes vos questions.
  • Les coordonnées du ou des conducteur(s) assuré(s) : nom, prénom, date de naissance, numéro et date d'obtention du permis de conduire
  • Le numéro d'immatriculation
  • Le nombre, la nature et la date des sinistres (vol, bris de glaces...) survenus au cours des 5 dernières années précédant la date d'établissement du relevé d'information
  • La part de responsabilité du conducteur en cas de sinistre
  • La date de souscription du dernier contrat 
  • Le bonus / malus ou coefficient de réduction-majoration appliqué à la dernière échéance annuelle du souscripteur
  • La date à laquelle les informations ci-dessus ont été arrêtées
L'assureur qui vous garantissait précédemment doit vous fournir ce relevé d'informations en cas de résiliation du contrat dans les 15 jours suivant votre demande.
auto sousciption releve d'nformations

Sur simple demande à votre assureur par téléphone ou par écrit. L'assureur est obligé de délivrer un relevé d'informations quand il y a résiliation de contrat ou même à tout moment, dès que vous en faites la demande.

Pour obtenir un relevé d'informations automobile, indiquez à votre ancien assureur  :

  • votre identité
  • le numéro de votre contrat d’assurance
  • précisez le délai de 15 jours qui lui est imposé pour vous transmettre ce relevé

Bon à savoir

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Hamon, les démarches de résiliation peuvent être directement prises en charge par le nouvel assureur si vous résiliez hors échéance. 

Si vous voulez souscrire une assurance auto, votre nouvel assureur demandera systématiquement un relevé d'informations. Néanmoins, certaines situations ne permettent pas toujours d'en fournir un, par exemple :
obtenir relevé d'informations
  • si vous êtes un jeune conducteur et que vous n'avez jamais été assuré à titre individuel
  • si vous avez passé votre permis de conduire depuis plusieurs années mais que vous n'avez pas été assuré récemment
  • si vous étiez assuré dans le cadre de votre travail pour un véhicule de fonction
  • si vous n'avez jamais été conducteur principal...
Heureusement l’absence de relevé d’information ne vous empêche pas de demander à souscrire une assurance auto. Bien sûr, vous ne pourrez probablement pas prétendre aux mêmes conditions qu'un automobiliste avec bonus