Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Allianz France est actuellement victime d’agissements frauduleux dont l’objectif est de détourner des fonds aux dépens de ses clients et prospects.

Ces fraudes peuvent prendre la forme d’emails et d’appels téléphoniques et utilisent des identités usurpées et de faux documents commerciaux.

Si vous pensez avoir été victime de ces agissements, n'hésitez pas à vous rapprocher de votre interlocuteur Allianz habituel, puis à informer immédiatement Allianz France en envoyant un message à l’adresse suivante : [email protected]
NB : Tout message concernant une demande de gestion (problème de connexion à l’espace client, sinistre, réclamation…) ne sera pas traité. Consultez la rubrique Nous contacter afin de trouver le meilleur interlocuteur pour vous aider.

Si la fraude est confirmée, déposez plainte dans les meilleurs délais. Nous vous recommandons également, même en l’absence de préjudice, de contacter l’un des sites gouvernementaux en charge de recenser ces cas :

https://phishing-initiative.fr/contrib

https://www.cybermalveillance.gouv.fr/

https://signal.conso.gouv.fr/

Les signalements sont utiles pour empêcher d’autres tentatives d’escroquerie.

 


L’Autorité des Marchés Financiers a émis le 7 juillet 2021 une alerte concernant les propositions d’investissement dans les EHPAD

lire le communiqué intégral
L’autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a publié le 13 janvier 2021 un communiqué de presse concernant les propositions frauduleuses de crédits, de livrets d’épargne, de services de paiement et d’assurances
lire le communiqué de presse
 

Allianz accorde une grande attention au niveau de sécurité de son site Internet et vous recommande de suivre quelques précautions pour que la sécurité soit l'affaire de tous.

1. Avant de vous connecter à Internet, nous vous recommandons d’installer :

  • un antivirus : Logiciel qui analyse fréquemment les fichiers enregistrés ou ouverts sur votre ordinateur ou un périphérique externe que vous y connectez, afin de détecter et de signaliser la présence éventuelle de virus,
  • un antispyware : Logiciel qui vérifie que d'autres logiciels n'espionnent pas votre activité ou ne transmettent pas certaines de vos données confidentielles,
  • un pare-feu (ou firewall) : Logiciel qui contrôle toutes les informations entrantes et sortantes de votre ordinateur.
  • un logiciel contre les malwares bancaires (qui peut être offert par votre banque).

De nouvelles fraudes sont recensées tous les jours par les éditeurs de ces outils. Pensez à mettre à jour vos matériels régulièrement pour bénéficier de la meilleure protection.

2. Si vous disposez d'une connexion Wi-Fi, il est nécessaire de la sécuriser :

  • par l'utilisation d'une clé WEP : niveau de sécurité minimum
  • par l'utilisation d'une clé WPA : niveau de sécurité renforcé

Vos fournisseurs d'accès Internet sont à même de vous renseigner sur le mode de fonctionnement de ces mécanismes.

3. Surfer sur Internet implique de vérifier à quel site vous avez à faire :

  • Lors de votre connexion à un espace sécurisé, vérifier l'orthographe de l'adresse du site et le début de l'adresse URL : pour notre site, elle doit commencer par https://www.allianz.fr ...
  • Pour Allianz Banque l'adresse URL commence par https://mon.allianzbanque.fr...
  • Un cadenas doit apparaître et vous pouvez double-cliquer dessus pour faire apparaitre, sur notre site, dans une nouvelle fenêtre, le certificat délivré pour Allianz.

4. La sécurité de vos données suppose de changer vos mots de passe régulièrement et de les protéger.

Le mot de passe pour accéder à l'Espace Client de notre site doit comporter à minima une combinaison alphanumérique.

Modifiez régulièrement (au moins tous les 6 mois) vos mots de passe. Si vous avez du mal à en retenir plusieurs, pensez à installer un gestionnaire de mots de passe.

Ne partagez jamais avec quiconque vos identifiants, mots de passe ou codes à usage unique pour vous connecter à un espace sécurisé. Si vous avez déjà communiqué ce type d’information : contactez votre banque et changez vos mots de passe sans délai.

5. Une fois vos opérations ou consultations effectuées, n'oubliez pas de vous déconnecter de votre espace client par le bouton "Se déconnecter".

6. Vérifiez toujours l’authenticité de l’émetteur avant de répondre à un email sollicitant vos informations personnelles ou d’ouvrir les pièces qui y sont jointes.

7. Méfiez-vous des offres trop alléchantes.

Ne répondez jamais à une promesse dont l'offre semble trop belle pour être vraie surtout s'il vous est demandé de payer à l'avance certains frais pour débloquer de l'argent. Gardez à l'esprit que si on vous demande de prendre contact par téléphone avec une personne dont le numéro est un numéro de mobile, il est impossible de vérifier le nom de la société, l'adresse dans un annuaire professionnel ou à la Chambre de Commerce.

Avant d’investir dans un placement, rapprochez-vous de votre interlocuteur dédié et consultez le site de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) où sont disponibles les listes noires des sociétés et sites non autorisés. Si vous gagnez un lot inattendu, vérifiez auprès de la société ou de l’organisme l’existence de ce type d’opération.

8. N’acceptez jamais de conclure un contrat, de recevoir un virement ou d’encaisser un chèque pour le compte de quelqu’un d’autre. 

9. La sécurité des comptes et produits Allianz Banque

  • Ne divulguez à personne (ni à vos interlocuteurs habituels Allianz, ni à la police, ni même à vos proches) vos données personnelles : identifiant, mot de passe, numéro de carte bancaire. Ces éléments n’ont pas à être fournis à des tiers.
  • Refusez toute demande de test sur vos comptes ou d’accès à votre site sécurisé quel que soit l’interlocuteur à l’origine de la demande.
  • Ne communiquez pas les codes d’authentification reçus par SMS (y compris à vos interlocuteurs habituels Allianz). Ces codes sont envoyés pour sécuriser vos transactions et ne doivent être saisis que sur le site du commerçant ou le site sécurisé de votre banque.
  • Rapprochez-vous de votre interlocuteur bancaire habituel pour vérifier le bien-fondé de l’appel ou du courriel reçu.
  • Veillez à disposer d'un antivirus, d'un antispyware et d'un pare-feu avant de « surfer » sur Internet
  • Assurez-vous de la sécurité de votre accès Wi-Fi
  • Vérifiez à quel site vous avez à faire
  • Ne communiquez jamais vos codes d'accès, protégez-les et changez-les régulièrement
  • Déconnectez-vous après chaque session
  • Restez attentif aux emails reçus.
  • Méfiez-vous de tout appel quel que soit l’interlocuteur
  • Ne cliquez pas sur un lien hypertexte dans un courrier électronique ou un SMS, lien qui pourrait permettre au fraudeur de prendre la main sur votre ordinateur/smartphone à distance
  • Faîtes part à la police ou à la gendarmerie de toute fraude ou tentative de fraude dont vous aurez été victime

Portez une attention particulière :

  • aux demandes de communication de vos identifiants de connexion et des codes reçus par SMS permettant de valider des transactions cartes bancaires en ligne. Les fraudeurs n’hésitent pas à se faire passer pour les services de Police ou le service technique / lutte contre la fraude de votre banque ou d’un autre organisme de confiance, en invoquant un motif technique ou de sécurité !
  • aux placements trop intéressants : par internet, téléphone ou encore sur les recommandations d’une connaissance, les faux placements (FOREX, cheptel de vaches, métaux précieux, vin, crypto monnaies…) promettent des rendements extrêmement alléchants mais totalement irréels.
  • aux arnaques diverses : la crise sanitaire liée au Coronavirus a fait se multiplier les attaques jouant sur les peurs et les espoirs (vente de vaccins ou traitements miracles, faux emailings alarmants autour de la crise sanitaire, fausses cagnottes pour les hôpitaux, faux emails ou SMS de l’Etat avec l’application « Tous anti COVID » qui s’avère être un lien vers un dangereux virus informatique…).