Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

  • Mis à jour le 30 juillet 2021

C’est bientôt la rentrée pour Gabriel, 9 ans, Emma 13 ans et Lucas 18 ans.

Excités à l’idée de retrouver leurs amis, ils s’apprêtent à commencer une nouvelle année scolaire et à affronter toutes les embûches du quotidien. Avec leurs parents, ils ont anticipé quelques imprévus et vous partagent leurs bons conseils !

Découvrez leurs histoires, pas toujours drôles mais on vous le promet, qui finissent bien !

Préparer la rentrée scolaire
S'assurer que son enfant est en sécurité sur le chemin de l'école, lors de ses activités sportives ou encore face à un écran, cela peut vite devenir un parcours du combattant pour les parents. Découvrez comment Gabriel et ses parents ont préparé sa rentrée pour l'accompagner au mieux dans cette nouvelle année.

En début d'année, les parents de Gabriel ont fait le trajet avec lui jusqu'à l'arrêt du car de ramassage pour repérer les lieux. Du coup, il a bien en tête le chemin et peut s'y rendre tout seul à pied.
L'hiver, Gabriel est bien visible des voitures grâce aux bandes réfléchissantes sur son cartable. Il porte en plus un brassard réfléchissant.

 

  •  Conseil pour les plus jeunes :

Quand Gabriel était en maternelle, il allait à l’école en pédibus (ramassage scolaire pédestre), une solution pratique pour les parents qui gagnent du temps de trajet et une alternative écologique pour réduire le nombre de voitures aux abords des écoles.

Lors d’un entrainement de foot, son sport fétiche, Gabriel est percuté par l'un de ses copains et se blesse.

Pas de chance ! Gabriel doit porter un plâtre pendant 5 semaines et rester immobilisé chez lui 2 semaines. Plus possible d'aller à l'école... 

assurance sport
  • Pour obtenir rapidement un avis médical, les parents de Gabriel contactent un service de téléconsultation, inclus dans leur complémentaire santé
  • Pour que Gabriel ne prenne pas de retard à l'école, ses parents demandent à bénéficier d'un soutien scolaire à domicile dans les matières scolaires principales, service proposé par l’assurance scolaire ou la complémentaire santé.

Dans les 5 jours, ils font une déclaration d’accident auprès de leur assureur scolaire ou garantie des accidents de la vie qui leur versera une indemnisation en fonction des blessures.

  • Et que faire en cas de blessure grave ?

Il est conseillé aux parents de collecter des témoignages pour attester des faits. Ils enverront ces documents à leur assureur habitation qui exercera alors un recours auprès de l’assureur habitation des parents du camarade.

Dans tous les cas, il faut bien garder tous les éléments médicaux et justificatifs de frais.

Besoin de lunettes ?
Depuis l'an dernier, Gabriel a des difficultés à lire le tableau à l'école. Ses parents ont pensé à un problème de vue et la visite médicale de contrôle de la vue à l'école a en effet décelé une légère astygmatie. 
Comment ses parents le protègent ?
Ils l’emmènent chez un ophtalmologiste pour un contrôle. Inutile de passer par le médecin traitant, c'est en accès direct avec l'ophtalmologiste. Gabriel porte donc des lunettes.
Et côté assurance ?
En cas de casse des lunettes, les parents de Gabriel vont utiliser l’assurance scolaire qui prendra en charge à tout moment soit le remplacement soit la réparation. Par contre, pour le renouvellement des lunettes, ils feront plutôt appel à leur complémentaire santé.
assurancesante lunette enfant
allergies enfant
Des allergies alimentaires ?

Gabriel adore les yaourts mais malheureusement , il est allergique au lait de vache. Chez lui, il peut facilement trouver des alternatives pour en manger, mais il s'inquiète pour ses repas à l'école.

Comment lui permettre de prendre ses repas à la cantine en toute sérénité ?

Avant la rentrée, les parents de Gabriel ont préalablement demandé, au médecin traitant, une ordonnance et ont informé l’école. Ses parents ont mis en place un PAI (Projet d’Accueil Individualisé) en lien avec le chef d’établissement. Il précisera les adaptations à effectuer pour le bon déroulement de la scolarité de Gabriel.

Proteger enfant ecrans
Le soir, en attendant ses parents, Gabriel se connecte à l’ordinateur de son grand frère et regarde des vidéos sur YouTube. Ses parents sont inquiets : comment s'assurer qu'il regarde des contenus adaptés à son âge et qu'il n'agit pas de façon risquée sur internet ?

Les parents de Gabriel l’accompagnent dans la découverte d’internet et de ses pratiques.

Ils l’assistent et sont disponibles pour répondre à ses questions lors de ses premiers pas dans le monde connecté.

La plupart des parents se sont eux-mêmes formés à l’utilisation des réseaux sociaux comme Facebook ou Snapchat. Sans renier l'intérêt d'internet, il est important de mettre en garde vos enfants contre ses possibles dangers :

  • confrontation probable à des informations fantaisistes ou non vérifiées,
  • exposition possible à des images violentes ou à la pornographie,
  • cyberharcèlement,
  • dépendance aux écrans…
  • définir le temps passé sur Internet (paramétrable directement via des applications de contrôle parental) et sur les jeux vidéo,
  • activer les filtres de contrôle parental sur la box Internet…
  • autoriser des créneaux horaire de connexion
  • limiter les sites consultés
  • imposer le passage des téléphones en mode avion la nuit de 22h à 6h
  • ne pas utiliser le smartphone à table 

Pour être bien acceptées, ces règles doivent être applicables à tous. Alors soyez exemplaires ! 

Les parents de Gabriel ont défini avec lui  les paramètres de confidentialité de son profil : 

  • choix des personnes qui ont accès à son profil 
  • choix des personnes qui peuvent lire ses publications

Ils négocient un droit de regard sur ses publications et ses amis virtuels.

Ils évoquent avec lui les dérives possibles et l’engagent à leur parler s’il a des problèmes.

Selon l’avancement de votre enfant et la présence ou non d'ainés dans le foyer, il peut être utile de commencer à les sensibiliser dès l’entrée à l'école primaire. 

Protéger ses données personnelles

Lors de l’inscription sur un site de jeu ou un réseau social, il est souvent demandé de fournir son nom, prénom, date de naissance et adresse email pour la connexion.

Une fois ces informations données, il est recommandé de ne pas toutes les afficher sur son profil (prendre un pseudo, masquer l’âge...).

Sécuriser son mot de passe

Entre amis, les jeunes s’échangent souvent les identifiants internet. En cas de conflit, la connaissance de ces informations facilite une vengeance qui peut passer par l’usurpation d’identité.

Un mot de passe doit rester strictement privé et confidentiel. A la fin de chaque utilisation, il faut penser à se déconnecter de sa session, y compris sur les téléphones portables et surtout si votre enfant utilise un PC en libre-service dans son école.

Développer son esprit critique

Apprenez à votre enfant à ne partager aucune information personnelle particulièrement avec des inconnus, à exercer son sens critique, à bien réfléchir au poids de ses mots avant toute publication ou encore à éviter de plagier s’il effectue des recherches pour ses devoirs.

Recommandez-lui de toujours demander l’autorisation avant de diffuser une information ou une image qui implique une autre personne (droit à l’image et à la vie privée).

  • « Passe ton permis d’Internet » : pour savoir si vous maîtrisez bien le numérique, testez-vous sur la plateforme PIX. Vous y apprendrez aussi comment éduquer à bien utiliser les réseaux sociaux.

Harcèlement et cyberharcèlement

Comment en parler avec son enfant ? Comment détecter les signes et agir en tant que parents ? Découvrez les 5 vidéos proposées par le Ministère de l'éducation pour accompagner les parents :

https://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/ressources/parents-parlons-en/

A chaque étape de la vie scolaire, de nouvelles perspectives s'ouvrent : nouveaux centres d'intérêts, évolution des relations sociales, autonomie plus grande... Voici quelques conseils pour accompagner votre enfant dans ses années collège.

Emma va au collège à vélo. Même si elle a plus de 12 ans, ses parents préfèrent qu’elle porte un casque pour circuler et des vêtements réfléchissants quand il fait nuit. Emma sécurise son vélo en attachant le cadre à un point fixe avec un antivol en U. 

Et côté assurance ?
Ses parents ont pris une assurance en cas de vol de son vélo.

Découvrez l'assurance vélo Allianz

Pour en savoir plus...
 
Alimentation et activité sportive

Emma est mal dans sa peau : elle a tendance à grignoter et a pris du poids.
Ses parents la sensibilisent à avoir une alimentation équilibrée en évitant les grignotages et l’incitent à pratiquer une activité physique.

Et côté assurance ?

Grâce à leur complémentaire santé, les parents d'Emma peuvent bénéficier : 

  • d’un forfait pour la prise en charge du sport prescrit
  • d’un abonnement pour une application santé ou de la prise en charge d’un objet connecté (bracelet, tensiomètre, glucomètre) 

Du coup, Emma a choisi d'aller à la piscine 1 fois par semaine. Elle dispose aussi d'un bracelet connecté qui lui permet de mesurer ses efforts.

 

alimentation enfant
Retrouvez les conseils du Ministère de l'Education Nationale pour une alimentation équilibrée : 
https://www.jeunes.gouv.fr/Alimentation-et-sante
accident ecole
Et si c'est elle qui blesse quelqu'un à l'école ?

En descendant l'escalier, Emma a trébuché et a accidentellement fait tomber son amie Léa qui s'est cassée le poignet. 

Quelles démarches auprès de l'assurance ?

Dans les 5 jours, les parents des 2 amies font une déclaration d’accident auprès de leur assureur qui les guidera dans les démarches et leur expliquera les recours à entreprendre.

Quelle assurance faire jouer ?

Ce sera soit l'assurance scolaire soit la garantie Responsabilité civile inclue dans votre assurance habitation.

Suite à des photos qu'elle a postées sur Instagram, Emma a reçu des insultes et se fait harceler. Elle ne veut plus aller au collège et elle semble épuisée et stressée. Ses parents sont inquiets : ils ont remarqué son mal-être et ce changement de comportement de sa part.
  • Quels sont les signes à surveiller ?

L'enfant ne veut plus aller à l’école, semble épuisé et ne dort pas, présente des troubles tels que stress, crises d’angoisses, poussées d’eczéma, cauchemars, présente des bleus sur le corps, s’isole, revient de l’école avec du matériel détérioré, se trouve en échec scolaire, ne mange plus… Ces changements de comportement peuvent être le signe de harcèlement à l'école.

harcelement reseaux sociaux

Comment ses parents l'accompagnent-ils dans cette situation ?

  • Sans dramatiser mais sans minimiser la situation, ils la conseillent et redoublent de vigilance en fonction de son comportement.
  • Ils réagissent calmement à la situation. S’ils connaissent le cyberharceleur, Emma et ses parents bloquent l’accès de cette personne à ses réseaux sociaux, à ses publications, et la signalent auprès de chaque réseau social en raison d’un comportement qui contrevient à sa charte d’utilisation.
  • Surtout, ils ne répondent pas. En effet, toute injure publiée sur un réseau social public est un délit pénalement répréhensible.
  • Ils conservent les preuves, ils font des captures d’écran. Elles permettent de confirmer l’identité de la victime, l’identité de l’agresseur, la nature des publications litigieuses, et la récurrence des propos permettant de retenir le harcèlement.
  • Ils limitent au maximum l’audience de ses comptes sociaux en les verrouillant (possibilité, dans les paramètres, de bloquer la consultation publique des publications, photos, ou même de limiter les demandes d’ajout d’amis).
  • Ils préviennent la direction de l’établissement scolaire d’Emma, pour une action coordonnée.
  • Et s’il le faut, ils déposent plainte (pré-plainte en ligne, ou directement au commissariat). Le cyberharceleur peut voir sa responsabilité engagée sur le fondement du droit civil, du droit de la presse ou du Code pénal. Il encourt une amende et une peine d’emprisonnement, en fonction du délit concerné (injure, atteinte au droit à l’image, usurpation d’identité…).

Et côté assurance ?

Les parents d’Emma utilisent leur assurance de protection juridique qui leur permet d’être assistés par un juriste diplômé en droit. Ils sont ainsi accompagnés pour réaliser les démarches juridiques nécessaires.

Découvrir la Protection Juridique Allianz

assistance juridique harcelement scolaire
LES SITES A CONSULTER & NUMEROS VERTS 
  • Composez le 3018 en cas de cyberharcèlement : assistance gratuite, anonyme, confidentielle par téléphone, chat en ligne, Whatsapp® ou Messenger®. Service ouvert de 9 h à 20 h du lundi au samedi.
accompagnement psychologique ado

Comment aider Emma à aller mieux ?

Emma consulte un psychologue pour l’aider à surmonter cette épreuve.

Ce service est proposé par le contrat d'assurance scolaire d’Emma. Il peut aussi être proposé par la complémentaire santé de ses parents. Grâce à celui-ci, ses parents bénéficieront du remboursement des consultations.

Dans le cadre du Programme Européen Safer Internet, le ministère de l’Éducation Nationale et l’association e-Enfance propose un service d'écoute et d'aide : 

 "Net Écoute" au 0800 200 000

[email protected]

Cyberharcèlement

Rentrée au lycée ou à l'université : beaucoup de changements en perspective pour les étudiants ! Parfois nouveau logement, nouvelle ville, ou encore nouveaux amis... Nous vous aidons à tout préparer !

A quelques semaines de la rentrée, Lucas est stressé : il va bientôt quitter la maison de ses parents et en plus il se pose beaucoup de questions sur son orientation après le bac.

  • Comment ses parents peuvent-ils l'accompagner ?

Pour le rassurer, ses parents lui font bénéficier du service de bien-être de leur complémentaire santé : coaching sommeil, sportif et nutrition. Ils l’encouragent également à prendre rendez-vous avec un psychologue pour l’aider à surmonter son stress. Ce rendez-vous sera pris en charge par sa complémentaire santé.

Ses parents sont un peu inquiets concernant les risques liés au tabac, à l'alcool, etc. Ils échangent beaucoup avec lui et le sensibilisent aux risques d’addiction. Ils se sont donc informés sur des sites de référence sur le sujet :

Depuis qu'il a une carte bancaire, Lucas achète quelques fois en ligne. Comme il a entendu parler du risque de cyberfraude, il s'est informé sur le site Cybermalveillance.gouv, et notamment sur la fraude à la carte bancaire :

www.cybermalveillance.gouv.fr/tous-nos-contenus/fiches-reflexes/fraude-carte-bancaire

Et pour tester ses connaissances en matière de cybersécurité, il s'est amusé à faire le quiz :  www.cybermalveillance.gouv.fr/medias/2021/04/quizz.pdf

logement étudiant
Etape 1 : Rechercher un logement étudiant

Offres entre particuliers, logements étudiants sur le campus, agences immobilières … Beaucoup de possibilités s’offrent à lui !

Lucas utilise une plateforme en ligne pour trouver facilement un logement proche de son campus pour ses études. La plateforme se portera garant pour lui, en France ou à l’étranger.

Assurance habitation en ligne
Etape 2 : Assurer son logement
 

A présent locataire d'un studio, Lucas doit souscrire une assurance, c'est obligatoire.

Avec ses parents, ils ont choisi une assurance multirisque comprenant des garanties assistance, pour bien s’assurer et pour faciliter son quotidien : appareils électroniques, assistance bricolage, nettoyage après un déménagement, protection juridique en cas de litige (voisins, santé...), perte/vol de clé, panne...

déménagement
Etape 3 : Déménager !
 

Avant d'entrer dans son nouveau logement, Il réalise un "état des lieux". C'est une formalité importante pour éviter les mauvaises surprises à la sortie. Grace à son assurance habitation, il pourra être mis en relation avec un spécialiste qui lui indiquera les points essentiels à vérifier.

Il peut également bénéficier de prestations d’assistance lui permettant d’être mis en contact avec des sociétés de déménagement.

Lucas a opté pour la trottinette électrique pour ses trajets courts jusqu'au lycée. Il a déjà testé ce mode de transport grâce à la location en libre-service, comme par exemple Knot ou Wetrott’

Depuis, il a fait l'acquisition d'une trottinette électrique personnelle. Il porte un casque pour circuler, ainsi que des protections adaptées (genouillères, protèges poignets, gants, etc.). Il a également équipé sa trot’ d’éclairage et la nuit, il porte des vêtements réfléchissants.

Et côté assurance ?

Comme c'est obligatoire, il a souscrit une assurance spécifique pour les Engins de Déplacement Personnels Motorisés (EDPM).

Assurance nouvelles mobilités
assurance auto pas cher

Pour rentrer chez ses parents le week-end, Lucas utilise la voiture.

Comme il fait peu de kilomètres, il passe sur une assurance petits rouleurs qui lui permet d’économiser sur son assurance auto.

Et pour réduire ses frais de déplacement tout en partageant un moment convivial, il fait du covoiturage ou met en location sa voiture de façon 100% digitale avec des plateformes spécialisées comme Getaround. En plus, c'est plus écologique !

Lucas a trouvé un job à l'étranger pour l'été prochain : il va partir pendant 3 mois en Espagne après sa terminale.

Lucas s’est assuré pour être bien couvert à l’étranger, il a pris :

1. Un contrat d’assistance voyage qui prend en charge

2. Une assurance annulation voire la garantie interruption de séjour en cas de rapatriement

assurance voyage étudiant

assurance scolaire

Vous êtes client Allianz ?

Télécharger votre attestation en ligne

Pour qui ?

Pour tout enfant dès la crèche et jusqu’à la fin de ses études supérieures.

A quoi ça sert ?

Pour toutes les activités obligatoires en temps de classe, l’établissement couvre les dommages dont l’école pourrait être responsable.
Pour tout le reste, votre enfant doit être couvert par l’assurance scolaire en cas d’accident corporel dont il peut être victime dans sa vie privée, scolaire et parascolaire.

  • Exemples : classes vertes, fréquentation de la cantine, séjour linguistique, visites de musées, centre de loisirs…
En cas de harcèlement ou d'agression, un accompagnement psychologique est mis en place.

assurance garantie accidents de la vie
Vous souhaitez protéger toute la famille en cas d’accident de la vie quotidienne  ?
Brûlures, coupures grave, mauvaises chutes…, ces événements peuvent perturber votre quotidien et ne sont pas toujours pris en charge par la sécurité sociale ou la mutuelle.

L’assurance garantie des accidents de la vie (GAV) vous aide dans ces moments difficiles : vous êtes indemnisés et accompagnés en cas de dommages corporels importants.
* En ce moment, 1 an offert sur votre assurance scolaire pour tout nouveau contrat Auto ou Habitation. Offre réservée aux particuliers du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2021 pour toute nouvelle souscription d’au moins un contrat Allianz Auto ou Allianz Habitation. Les contrats éligibles doivent impérativement être souscrits en agence ou via nos téléconseillers. Cette offre donne droit à 12 mois de cotisation gratuite d’un contrat Allianz Individuelle scolaire en formule 2. La prise d’effet du contrat Individuelle scolaire, objet de l’offre promotionnelle, peut être différée, tout en restant dans la période de validité de l’offre.