Quand souscrire une assurance habitation ?

Publié le 13 nov. 2020
Temps de lecture : 7 minutes
Louer un studio ou un appartement, acheter une maison, mettre un bien immobilier en location, s’installer en colocation, déménager, changer de contrat... Autant de situations qui nécessitent de souscrire une assurance habitation. Étape par étape, voici ce qu'il faut savoir avant de s’assurer.
souscrire assurance habitation

Si vous êtes en location, meublée ou non meublée, l’assurance est obligatoire. Vous êtes en effet responsable des dommages occasionnés et devez réparer les dégâts. 

Pour couvrir ces risques, vous devez souscrire au minimum une garantie des risques locatifs. Elle prend en charge les dommages causés au propriétaire par un incendie, une explosion ou un dégât des eaux.

Une assurance multirisque habitation complète est, bien entendu, toujours préférable puisqu’elle couvre d’autres risques (événements climatiques, vol, bris de glace...) ainsi que la responsabilité civile du locataire  envers d’autres tiers que le propriétaire (voisins et colocataires notamment).

assurance locataire
Bon à savoir

Les locataires d’un logement de fonction ou d’une location saisonnière ne sont pas obligés de souscrire une assurance
. Ils sont pourtant - comme les locataires classiques - également tenus d’indemniser le propriétaire ou son assureur s’ils sont responsables d'un dommage sur le logement... Donc une garantie Responsabilité civile est recommandée.
Comme un locataire, vous devez obligatoirement assurer un appartement ou une maison en colocation contre les risques locatifs. Mais là aussi, cette assurance ne couvre pas les dommages causés aux voisins et aux biens des autres colocataires.
assurance colocation

Les colocataires ont le choix entre 2 options :

  • un seul colocataire souscrit un contrat d'assurance unique pour couvrir tous les colocataires, mais dans ce cas le nom de chacun doit être indiqué dans le contrat.
  • chaque colocataire souscrit individuellement un contrat d’assurance auprès de son assureur. Il est préférable de souscrire chez le même assureur pour simplifier les démarches et l’indemnisation en cas de sinistre.
Pour être mieux protégé contre les autres risques, mieux vaut souscrire une assurance multirisque habitation complète, d’autant qu’elle inclut une garantie Responsabilité Civile vis à vis des voisins ou autres colocataires.
Tout savoir sur la colocation

 

Dans le cas d’un logement étudiant, studio ou 2 pièces, chambre ou cité U, il faut aussi souscrire au moins une assurance des risques locatifs.

A petites surfaces, petit budget : choisissez une assurance multirisque  spécialement adaptée pour les logements étudiants ou jeunes actifs. 

 

Qu’il s’agisse de votre résidence principale ou de votre résidence secondaire, si vous êtes (ou devenez) propriétaire, l'assurance habitation n'est pas obligatoire (sauf si le logement fait partie d’une copropriété). Mais c’est à vos risques et périls, car en cas de sinistre, vous devrez prendre en charge l'indemnisation de tous les préjudices que vous et votre bien pourriez causer. Vous ne seriez par ailleurs pas indemnisé en cas de vol ou dommages à votre résidence et à son contenu.

Il est donc fortement recommandé de prendre une assurance multirisque habitation.  Si votre logement est situé dans une copropriété, vous devez vous assurer, c’est obligatoire, au minimum avec une garantie Responsabilité civile qui couvrira les dommages que vous pouvez causer à la copropriété.

Si vous êtes propriétaire bailleur d’un appartement ou d’une maison en location en copropriété (donc copropriétaire), l’assurance est obligatoire : il s’agit de l'assurance copropriétaire non occupant

Elle couvre :

  •  les aménagements intérieurs
  •  la responsabilité civile du copropriétaire (envers la copropriété, les voisins et tiers, les locataires s’ils subissent un préjudice)
  • l’électroménager du propriétaire

Si vous êtes propriétaire bailleur d’une maison individuelle en location, l’assurance n’est pas obligatoire mais une assurance propriétaire non occupant (PNO) est fortement recommandée pour éviter d’avoir à rembourser vous-même un sinistre. 

Elle garantit :

  • les dommages matériels à votre résidence et à son contenu
  • votre responsabilité civile en tant que bailleur ou propriétaire non occupant d'une maison
Tout savoir sur la location

Légalement, le propriétaire n’est pas obligé de souscrire une assurance pour un la location d’un meublé de tourisme en location saisonnière. 

En pratique, le logement doit tout de même être couvert, soit par le propriétaire, soit par le locataire et le contrat de location doit préciser qui - du propriétaire ou du locataire - doit souscrire l'assurance.

Même pour une courte période, il est recommandé au propriétaire de souscrire une assurance propriétaire non occupant (PNO).

Quant au locataire d’un meublé de tourisme en location saisonnière, il doit vérifier qu’une garantie villégiature figure bien dans son contrat multirisque habitation. Celle-ci le couvrira pendant la durée de son bail. A défaut, il doit demander à son assureur une extension de garantie. 

assurance responsabilité civile
L’assurance habitation de votre logement est automatiquement transférée à l'acheteur. Prévenez votre assureur que vous vendez sinon les cotisations de contrat habitation continueront à être prélevées.

Si le logement est assuré, le contrat d'assurance vous est automatiquement transféré lors de la vente. Vous devrez alors payer la prime d’assurance. Vérifiez bien que la maison ou l’appartement est assuré le jour du transfert de propriété.

Si vous ne souhaitez pas conserver le contrat, signalez-le à l'assureur du vendeur pour qu’il résilie le contrat et souscrivez une nouvelle assurance multirisque habitation auprès de l’assureur de votre choix.

assurez votre logement

Certains changements ou évolutions dans votre vie peuvent impacter le risque assuré : 

  • vous déménagez (le contrat peut aussi être transféré sur votre nouvelle habitation)
  • vous vendez votre logement
  • vous achetez ou louez un logement pour la première fois

N’oubliez pas de signaler tout changement à votre assureur (par lettre recommandée) pour qu’il puisse modifier votre contrat d’assurance ou vous en proposer un nouveau. Sinon, vous risquez de continuer à payer les primes de votre ancien domicile.

souscrire assurance habitation

Pour être bien assuré, posez-vous la question suivante : quels sont mes besoins ? L'assurance multirisque habitation est évidemment la solution la plus complète puisqu'elle couvre les principaux événements susceptibles de survenir dans un logement.

Certaines garanties incontournables sont automatiquement incluses dans le contrat multirisque habitation :

  • incendie
  • tempête, neige, grêle
  • dégât des eaux
  • attentats
  • catastrophes naturelles et technologiques
  • défense pénale et recours suite à accident
  • responsabilité civile

Vérifiez que vos besoins sont bien couverts par les garanties de base. Selon vos biens et votre style de vie, il faut compléter par des garanties optionnelles répondant à vos besoins spécifiques :

... et éventuellement ajouter des renforts de garanties pour une meilleure indemnisation : remplacement à neuf, remboursement d'emprunt, perte pécuniaire.

Important !
Avant de souscrire, faites une évaluation exhaustive de vos biens et de leur valeur. 

Une bonne assurance est une assurance "sur mesure" et qui correspond le mieux aux caractéristiques de votre appartement ou de votre maison et à vos attentes.

A la signature du contrat de bail, à la remise des clés ou à l'entrée dans les lieux ?
Le contrat d'assurance habitation peut être souscrit jusqu'à la veille de la signature du bail pour une location ou de la signature chez le notaire pour un achat immobilier. Il est toutefois recommandé d’anticiper pour éviter de devoir souscrire dans l’urgence.

Le contrat et les garanties prennent effet aux dates indiquées dans le contrat. Lorsque vous souscrivez, soyez donc bien attentif à la date d'effet du contrat : c'est la date à partir de laquelle votre domicile sera effectivement assuré. 

Le contrat est conclu pour une durée d’un an et se renouvelle automatiquement d’année en année à sa date d’échéance sauf si vous demandez la résiliation. 

Attention : pour une maison en construction, vous devez souscrire l'assurance habitation à partir du moment où la maison est "hors d'eau, hors d'air".

Pour souscrire une assurance habitation, vous devrez fournir à votre assureur :

  • la copie d’une pièce d’identité
  • un RIB (si vous optez pour le prélèvement)
documents assurance habitation

Si vous utilisez un comparateur en ligne, vous obtiendrez plusieurs offres. Quand la protection de votre logement et son contenu est en cause, il faut faire les bons choix. On a souvent tendance à se focaliser sur les tarifs de la prime d'assurance, c'est légitime... En réalité, il est indispensable d'étudier les offres pour voir ce qu'elles comportent.

 

Comment faire ? Etudiez attentivement :

  • le document d’information normalisé sur le produit d’assurance qui présente un résumé des principales garanties et exclusions de l’assurance habitation
  • le projet de contrat et ses annexes qui incluent le devis et les conditions générales

Prenez un moment pour étudier le meilleur rapport qualité / prix. Considérez notamment :

  • les garanties et leur étendue
  • les plafonds d'indemnisation
  • le mode d'indemnisation (remboursement valeur à neuf ou valeur d'usage)
  • le montant des franchises (somme que vous devrez payer après le dédommagement)
  • les exclusions
  • les délais de carence
  • les services

Vous serez alors en mesure d'évaluer l'assurance habitation qui, en cas de sinistre, offre le meilleur rapport qualité / prix, c'est-à-dire la meilleure couverture par rapport au montant de la prime d'assurance.
Besoin d’un devis ? Avec Allianz, faites une simulation d'assurance habitation en 4 étapes, pas plus !

  • Etape 1 
    Sélectionnez l'usage de l'appartement ou de la maison que vous souhaitez assurer : 
  • résidence principale
  • résidence secondaire
  • logement étudiant
  • appartement mis en location
  • Etape 2 
    Cochez le nombre de pièces que vous avez à assurer
  • Etape 3 
    Saisissez votre code postal
  • Etape 4
    Saisissez vos coordonnées pour recevoir votre devis gratuit
obtenir un devis
Voir tous nos conseils