Conseils auto ›
Premiers gestes accident

Quel comportement adopter face à un accident de la route ?

Stress et panique envahissent bien souvent le conducteur impliqué dans un accident de la route. Mieux vaut garder son sang-froid pour adopter rapidement les bonnes réactions, afin de préserver les éventuels blessés et bénéficier des garanties de son assurance auto.

Les bons réflexes de sécurité

Un accident de voiture peut s'accompagner de blessures graves ou légères, ainsi que de dégâts matériels projetant des débris sur la route. Le premier réflexe est donc de prévenir les secours (SAMU, police ou gendarmerie) en cas de dommages corporels. Il est déconseillé de manipuler soi-même les blessés, à moins d’avoir un brevet de secourisme (PSC 1), ni même d'ôter le casque d'un motard. Il est ensuite temps de sécuriser la zone de l'accident, en plaçant un triangle de présignalisation à plus de 30 mètres des véhicules endommagés. Tous les occupants des voitures impliquées dans l'accident doivent ensuite s'extraire de la chaussée, équipés d'un gilet de sécurité.

Les bons réflexes vis-à-vis de l'assurance auto

Après un accident de la route, il faut remplir un constat amiable avec chaque autre conducteur ou piéton impliqué. Cette étape réclame calme et courtoisie, afin qu'elle se déroule dans les meilleures conditions. Le but n'est pas d'établir les responsabilités de chacun, mais plutôt de noter précisément les circonstances de l'accident et les dommages qui en résultent. A ce titre, noter les coordonnées et l'identité des témoins éventuels est un atout précieux pour l'assureur, qui devra ensuite déterminer les responsabilités.

Les démarches administratives suite à un accident de la route

Dans les jours qui suivent l'accident, chaque conducteur doit faire parvenir sa déclaration de sinistre à son assureur, afin d'enclencher la prise en charge des dommages matériels et/ou corporels. Cette dernière dépend des responsabilités et des garanties de son contrat d'assurance automobile. Dans tous les cas, mieux vaut attendre l'expertise de son assureur avant de faire réparer son véhicule accidenté.