Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.


Covoiturage : transporter des passagers dans sa voiture

Mise à jour le 31 janvier 2022
Temps de lecture : 4 minutes
Le covoiturage est une pratique qui se développe de plus en plus en France. Ce mode de transport permet à plusieurs personnes de partager une voiture pour effectuer le même trajet. Le trajet proposé par le conducteur doit être effectué pour son propre compte, dans le cadre de ses déplacements.
C'est simple : il suffit de vous inscrire sur une plateforme ou un service de covoiturage, via un site internet ou une application (type Blablacar), d'indiquer :
  • votre point de départ et votre point d'arrivée
  • la date et l'heure auxquelles vous partez
  • le nombre de places disponibles
  • le prix par siège...
site covoiturage
... Et d'attendre que les passagers se manifestent !

Une fois connecté sur la plateforme, vous choisissez un lieu de départ et un lieu de destination.

Le service de covoiturage vous propose alors une liste de conducteurs sur ce trajet et vous n'avez plus qu'à choisir celui qui vous convient avec le meilleur tarif. Il ne reste plus qu'à effectuer votre paiement en ligne.

Il est interdit de réaliser des bénéfices, les frais de covoiturage doivent donc se limiter au partage des coûts :

  • frais de carburant
  • éventuels frais de péages
  • commission si les passagers et le conducteur ont été mis en relation par une plateforme de covoiturage

Le coût d'un trajet en covoiturage en France est fonction de la distance, de l'heure du départ, de la demande et du nombre de passagers... C'est le conducteur qui décide du prix des places. Les services de covoiturage en ligne conseillent souvent les conducteurs sur les sommes qu’ils peuvent demander aux passagers. 

Il existe de nombreuses plateformes de covoiturage en France qui mettent en relation conducteurs et passagers. Les sites ou applications de covoiturage proposent aussi bien des trajets occasionnels longues distance que des trajets réguliers du quotidien.

Si Blablacar est la plus connue, il en existe bien d'autres à travers toute la France : Covoit'ici, Citygo, Klaxit, Mobicoop...

Les services de covoiturage en ligne conseillent souvent les conducteurs sur les sommes qu’ils peuvent demander aux passagers. 

covoiturage

Oui, chaque jour, 900 000 personnes covoiturent pour aller travailler. Les sites internet de covoiturage spécialisés sur les trajets quotidien domicile-travail sur les courts trajets ne manquent pas : Trajet à la carte, Karos, La roue verte, BlaBlaCar Daily...

Ces solutions peuvent même être mises en place par les employeurs pour leurs salariés.


Oui, le service de covoiturage peut se faire entre particuliers qui se connaissent (voisins, collègues, amis) ou par une association, par petites annonces... sans passer par l'intermédiaire d'une plateforme de mise en relation. Vous éviterez ainsi les commissions. Dans ce cas, vérifiez que vous êtes bien couvert auprès de votre assureur. 
covoiturage
Oui ! Vous avez un colis à transporter à l'autre bout de la France ? Au contraire, vous voyagez le coffre vide ? Vous pouvez faire du colis-voiturage. Le principe est le même que pour les passagers : des particuliers prennent en charge un colis, un objet, un meuble... moyennant une participation aux frais de transport. Des sociétés comme colis-voiturage, Bring4you, Cocolis proposent ce service. 

Vous pratiquez du covoiturage et vous vous demandez si votre assurance auto vous couvre ?

Voici quelques conseils pour un covoiturage en toute sérénité.
Mes passagers  sont-ils couverts en cas de problème ?

 
  • Les blessures des passagers sont automatiquement indemnisées par votre assureur.
  • Les passagers sont considérés comme des tiers, attention à les transporter dans des conditions suffisantes de sécurité. Veillez par exemple à respecter le nombre maximum de places inscrit sur la carte grise. A défaut de ces précautions, ils ne seront pas indemnisés en cas de problème.
  • Ils ne seront pas non plus indemnisés pour leurs blessures s’ils ont commis une faute inexcusable comme tirer violemment le frein à main, sauter en marche...

Si je tombe en panne, l’assistance fonctionne-t-elle aussi pour mes passagers ?

 
  • Votre voiture sera dépannée sur place ou remorquée 
  • D’ordinaire, tous les conducteurs à qui vous prêtez votre voiture sont couverts ainsi que tous vos passagers
Notre conseil : même si vous préférez vous débrouiller seul en cas de problème, choisissez l'option Assistance panne 0 km qui permet à votre voiture et à ses occupants d'être dépannés où qu’ils soient.

Que se passe-t-il si je prête le volant à un passager ?

 
  • Certains assureurs offrent une réduction à ceux qui ne prêtent jamais leur voiture
  • Vérifiez bien que votre contrat ne le prévoit pas, car si vous ne respectez pas la règle, une franchise vous sera appliquée

Je suis passager : suis-je remboursé pour les dégâts sur ma voiture en cas d'accident responsable ? 

 
  • Les dégâts de votre voiture seront couverts si vous êtes assuré avec la formule Tous risques
  • Attention, si le conducteur au moment du sinistre est en état d’ivresse (ou sous l’emprise d’une drogue ou d’un stupéfiant non prescrit), votre assureur peut refuser de prendre en charge les dégâts subis par votre voiture

Aurais-je quand même un malus si je ne suis pas au volant de ma voiture au moment de l’accident ?

 
  • Le bonus/malus s’applique à la voiture que vous assurez et non à vous en tant que conducteur. C’est pourtant vous qui payerez une majoration en cas de sinistre responsable, et tous les sinistres vous seront imputés, même si vous n’étiez pas au volant au moment des faits
  • Prenez donc garde à prêter votre voiture à un conducteur qui vous inspire confiance

Activité commerciale

 
  • Vous ne devez pas pratiquer le covoiturage de manière illégale, à savoir pour des raisons lucratives
  • Si les frais perçus sont supérieurs à ceux correspondant aux coûts de transports, il s’agit d’une activité commerciale qui nécessite la souscription d’une assurance responsabilité professionnelle