Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.


Essence ou diesel : quel carburant choisir ? 

Publié le 22 janv. 2021
Temps de lecture : 6 minutes
C’est toujours le même casse tête quand il s’agit d’acheter une voiture : faut-il prendre un véhicule essence ou diesel ? Voici quelques pistes pour vous guider dans votre choix.

Même si l’écart a tendance à diminuer, le diesel est toujours plus cher à l’achat à modèle équivalent : 2.000€ environ sur un modèle d’entrée de gamme). Et le constat est le même sur le neuf et l’occasion. Donc, tout dépend de l'élasticité de votre budget...

Aujourd’hui, le débat essence-diesel s’élargit bien sûr à un troisième et quatrième choix : l’électrique et l’hybride, moins polluants. Les constructeurs proposent une offre de plus en plus large mais les prix à l’achat sont encore élevés. Sauf que les aides de l’Etat donnent un sacré coup de pouce, et entre le bonus écologique (jusqu’à 7.000€) et la prime à la conversion (5.000€), vous pouvez être tenté de sauter le pas...

essence ou diesel carburant
Côté entretien, les moteurs essence sont moins résistants. Ils nécessitent donc des révisions ou des réparations plus fréquentes mais plutôt moins couteuses que pour des moteurs diesel.

Généralement, l’entretien d’un véhicule diesel entraîne un surcoût, notamment dû à des pièces mécaniques plus fragiles donc plus chères. Mais le moteur diesel qui tourne plus lentement, assure un meilleur rendement qu'un moteur essence et a une plus longue durée de vie. 

  •  Egalité essence / diesel pour l’entretien donc, sachant que les différences tarifaires varient aussi selon les marques et les modèles.
  • Côté hybride, la mécanique complexe alliant 2 moteurs peut occasionner plus d’entretien à long terme mais globalement, l’entretien est le même que pour un véhicule thermique.
  • Pour la voiture électrique, l'entretien est beaucoup moins contraignant (pas de vidange, pas de boite de vitesse, pas de courroie de distribution...) et la durée de vie du moteur plus longue. 
voiture electrique chargement

Les deux carburants gazole et essence sont issus du pétrole. Leur prix à la pompe a tendance à se réduire depuis quelques années. On constate en moyenne 0,10€ d’écart (prix constatés fin novembre 2020 sur www.prix-carburants.gouv.fr). Cette différence entre carburants est essentiellement due à la TICPE, taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques, plus élevée sur le super sans plomb que sur le gasoil.

C’est sur le long terme que le diesel se distingue par sa consommation. Pour les gros rouleurs, un moteur qui fonctionne au gazole (système mécanique) consomme moins qu’un moteur essence. La différence se situe aux environs de 15 à 20 %.

Quant aux véhicules hybrides, tout dépend de l’usage qu’on en fait. Si vous sollicitez peu le moteur thermique, ils sont très intéressants sauf peut-être sur autoroute et en montagne à cause de leurs grosses batteries qui entrainent un surpoids. Mais évidemment, ce qui séduit surtout c’est la possibilité de rouler en ville sans une goutte d’essence !
 
  •  Sans comparaison avec le coût du diesel et de l’essence, le prix de l’électricité est bien inférieur. Parcourir 100 km en véhicule électrique coûte environ 2€, soit 5 à 7 fois moins qu'avec une voiture thermique. 

Ce sont surtout vos habitudes de conduite et l’utilisation à long terme de votre future voiture qui vont déterminer votre choix de motorisation.

  • Pour des petits trajets, occasionnels et de préférence en ville : pas d’hésitation, optez pour une citadine à moteur essence, un véhicule électrique ou un hybride rechargeable. 
  • Pour des déplacements longs, fréquents et plutôt sur route, le diesel reste plus économique.
Sur route, le véhicule électrique a une autonomie encore limitée et les bornes de recharge sont toujours rares sur certains territoires. Mais si vous l’utilisez en ville sur des petits trajets, c’est un excellent choix.
voiture essence ou diesel
Les hybrides rechargeables rivalisent aujourd’hui avec les voitures thermiques et offrent une bonne autonomie. Il permet à la fois de rouler en électrique sur des petites distances et de rouler à l’essence sur de longues distances (pendant ce temps, le moteur électrique se recharge)... Sans se soucier de tomber en panne de batterie.

Au-delà de 20.000 km/an, un diesel est plus rentable. De plus, en parcourant moins de 20.000 km/an, vous risquez d’encrasser le système d’injection.

Si vous êtes commercial, souvent sur l’autoroute, si vous vous rendez tous les week-end dans votre maison de campagne, la voiture diesel sera plus appropriée. Le surcoût du diesel peut donc être vite amorti si vous faites plusieurs milliers de kilomètres. 

Faites vos comptes : entre la consommation et le prix du gazole, vous vous y retrouvez peut-être.

Oui clairement, l’avantage est aux moteurs diesel qui se revendent mieux car ils sont conçus pour résister à de fortes compressions. Ils sont donc plus robustes et ont une meilleure durée de vie. Leur cote est aussi plus élevée à la revente car la consommation est plus faible au kilomètre. Ils échappent aussi à l’écotaxe car ils rejetent moins d'émissions qu’une motorisation essence.

Sur le marché de l’électrique d’occasion, la demande augmente car les tarifs sont plus abordables, d’autant que la prime de conversion vient se déduire du prix d’achat. Attention cependant : la technologie évolue rapidement et le véhicule électrique risque d’être vite dépassé par l’hydrogène ou le graphite dans un futur proche.

assurance auto diesel

Les pièces détachées et les réparations étant plus onéreuses sur les diesels, le coût de l’assurance auto peut être plus élevé. Par ailleurs, le risque de vol des véhicules diesel est plus important ce qui impacte le coût de l'assurance auto.

En revanche, pour les voitures hybrides et électriques, certains assureurs proposent des avantages et des services supplémentaires, adaptés aux besoins spécifiques des automobilistes « verts ».

Changer de voiture
Suivez nos conseils et choisissez la formule d’assurance auto et les services d’assistance qui vous facilitent la vie.

Sur ce point, les véhicules électriques sont les grands gagnants car ils n'émettent ni CO2, ni oxydes d'azote et sont particulièrement silencieux. Les automobilistes soucieux de l’environnement se dirigeront naturellement vers un véhicule électrique ou hybride émettant moins de CO2.

Les constructeurs sont tenus de respecter des objectifs stricts en matière de valeur moyenne d’émissions de CO2. Les véhicules thermiques, essence et diesel, ont bénéficié d’importantes innovations technologiques ces dernières années. Mais même si la performance des moteurs a progressé et contribue à réduire les émissions de CO2 et les émissions de polluants, ils en rejettent encore... En termes de consommation et de pollution, il est assez difficile de départager essence et gasoil car leurs rejets depuis le pot d’échappement ne sont pas comparables.

Quels sont les avantages et inconvénients de l'essence et du diesel ?

  • Les moteurs à essence émettent moins d’oxydes d’azote (NOx) et moins de particules fines que le diesel mais plus de dioxyde de carbone (CO2), gaz à effet de serre qui contribue au phénomène de changement climatique.
  • Les nouveaux moteurs diesel, équipés d’un filtre à particules (FAP), émettent aujourd’hui moins de gaz carbonique (20 % de CO2 en moins que les véhicules à essence), moins d’hydrocarbures imbrûlés et surtout moins de monoxyde de carbone que les moteurs à essence. Le diesel est donc moins nocif en termes d’effet de serre mais il émet plus des particules fines et plus d’oxydes d’azote, néfastes pour la santé.

Le système du bonus-malus écologique automobile vise à inciter les automobilistes à choisir un véhicule qui émet peu de CO2 et pénalise l’achat des modèles les plus polluants.
Si le véhicule est polluant, vous devez payer une taxe lors de l'immatriculation : le malus écologique.

En 2021, le malus s’applique à partir d'un taux de CO2 supérieur à 133g/km (à ce niveau, il est de 50€). Son montant est progressif suivant l'émission de CO2 par g/km et plafonné à 30.000€ ! A méditer... Si vous étiez tenté par un super 4x4, cette écotaxe peut vous faire changer d’avis.

Jeter un coup d’œil sur le site Car Labelling de l’ADEME vous aidera peut-être à faire la différence. Il permet de consulter les consommations énergétiques, rejets de CO2, montant des bonus / malus par véhicule.

essence et diesel bonus malus
Si vous optez pour un véhicule peu polluant (électrique, hydrogène ou hybride rechargeable) vous bénéficierez du bonus écologique et de la prime de conversion inchangés jusqu'au 1er juillet 2021.