Que faire en cas d’inondation et comment se préparer ?

Mise Ă  jour le 18 oct. 2021
Temps de lecture : 3 minutes
 
Les services de prévention météo annonce des risques de fortes pluies et d'inondation dans votre département ? Soyez vigilant.
Préparez-vous en adoptant quelques bons réflexes et mesures basiques. Une inondation est toujours un évènement violent et rapide.
 
Si les incidents domestiques ne préviennent pas, les services de Météo-France en revanche lancent des alertes en cas de risques de phénomènes météorologiques (fortes pluies, orages, crues de rivières...) et il est encore temps d'agir en amont.
 
Alors que faire en cas d’alerte inondation ?
  • PrĂ©servez les documents indispensables : papiers d’identitĂ© et contrat d'assurance (pensez Ă  vĂ©rifier au prĂ©alable les garanties habitation souscrites).
  • PrĂ©parez l’équipement nĂ©cessaire : mĂ©dicaments, ordonnances, radio, piles de rechange, lampe de poche et tĂ©lĂ©phone portable.
  • PrĂ©voyez de la nourriture, de l'eau potable, des vĂŞtements chauds et des couvertures.
  • Mettez en sĂ©curitĂ© ou en hauteur vos biens susceptibles d’être endommagĂ©s ainsi que les produits toxiques ou chimiques (produits d’entretien, mĂ©dicaments...) pour Ă©viter toute contamination ou pollution. 
  • Pensez Ă  vider votre cave et votre garage des objets et produits polluants (bidon d’huile, essence et pots de peintures).
  • Fixez votre citerne Ă  fuel pour maintenir la cuve en place et Ă©viter qu’elle ne flotte en cas d’inondation.
  • Garez votre vĂ©hicule hors de la zone inondable.
  • Coupez le gaz et l’électricitĂ©.
  • Obturez les portes et les fenĂŞtres avec des sacs de sable.
  • Renseignez-vous auprès de la mairie sur les lieux d’accueil et les itinĂ©raires pour s’y rendre.
  • Prenez les dispositions pour vos animaux.

 

Conseil inondation

La carte de vigilance des crues est consultable sur vigicrues.gouv.fr

  • Rouge : risque de crue majeure, menace directe et gĂ©nĂ©ralisĂ©e de la sĂ©curitĂ© des personnes et des biens.
  • Orange : risque de crue gĂ©nĂ©ratrice de dĂ©bordements importants et susceptibles d’avoir un impact significatif sur la vie collective et la sĂ©curitĂ©. des biens et des personnes
  • Jaune : risque de crue ou de montĂ©e rapide des eaux n’entraĂ®nant pas de dommages significatifs mais nĂ©cessitant une vigilance particulière dans le cas d’activitĂ©s saisonnières et/ou exposĂ©es.
  • Tenez-vous informĂ© de l’évolution de la situation en Ă©coutant la radio, Ă  partir d’une appli mobile ou via les rĂ©seaux sociaux.
  • Respectez toujours les consignes des secours. Ne sortez pas, vous ĂŞtes plus en sĂ©curitĂ© chez vous. Installez-vous en hauteur et n’évacuez les lieux que si les autoritĂ©s vous le demandent. N’appelez pas les secours si vous n'ĂŞtes pas en rĂ©el danger.
  • N’allez pas chercher vos enfants Ă  l’école ou Ă  la crèche. Les secours les prennent en charge en prioritĂ©.
  • Coupez le courant Ă©lectrique (actionner les commutateurs avec prĂ©caution).
  • N’utilisez pas les Ă©quipements Ă©lectriques : ascenseurs, portes automatiques...
  • Gardez avec vous : nourriture, eau, mĂ©dicaments...
  • Fermez vos poubelles et mettez-les dans un placard pour Ă©viter qu’elles ne flottent.
  • N’utilisez surtout pas votre voiture et ne retournez pas chercher un objet dans un lieu inondĂ©.
  • PrĂ©venez la mairie si vous avez des personnes âgĂ©es ou handicapĂ©es dans votre entourage.
réagir inondation

 

  • Faites une dĂ©claration du sinistre Ă  votre assureur dès que vous pouvez, si possible dans les 24h et ne jetez rien avant le passage de l’expert. A noter : si l’état de catastrophe naturelle est constatĂ© par un arrĂŞtĂ© interministĂ©riel, vous disposez d'un dĂ©lai de 10 jours pour adresser votre dĂ©claration de sinistre Ă  votre assureur.
  • Ne branchez surtout pas les appareils Ă©lectriques s’ils sont mouillĂ©s ou humides.
  • Faites appel Ă  des professionnels pour rĂ©tablir l’électricitĂ©, le gaz et le chauffage.
  • AĂ©rez au maximum, nettoyez avec un dĂ©tergent, dĂ©sinfectez Ă  l’eau de javel et faites sĂ©cher le logement en chauffant très doucement pendant plusieurs jours.
  • N’utilisez pas l’eau du robinet pour boire ou cuisiner (elle risque d’être polluĂ©e) avant de vous ĂŞtre assurĂ© auprès de votre commune qu’elle soit potable. Faites-la couler pour nettoyer le rĂ©seau et Ă©vacuer l’eau stagnante.
  • Jetez les aliments humides ou restĂ©s dans un le rĂ©frigĂ©rateur et congĂ©lateur.
  • Attendez la mise hors d’eau de la fosse septique avant de la rĂ©utiliser.
  • Placez les animaux morts dans des sacs en plastique et prĂ©venez la mairie.
  • Pour en savoir plus : rendez-vous sur le site du gouvernement sur la prĂ©vention des risques majeurs.

Rendez-vous sur le site géorisques.gouv.fr du ministère de la Transition écologique. En saisissant votre adresse, vous obtiendrez en quelques clics un état des risques d'inondation de votre logement ainsi que des messages et conseils de prévention pour vous protéger.

Vous saurez aussi si :

  • votre commune est menacĂ©e par un risque d'inondation
  • votre commune est soumise Ă  un Plan de prĂ©vention des risques inondation
  • votre commune fait l'objet d'un programme de prĂ©vention (PAPI)

Renseignez-vous également auprès de votre commune. 

Quand il faut réagir vite en situation de crise, un kit d'urgence, contenant des objets de première nécessité, peut servir à vous protéger, vous et vos proches. Préparez-le à l'avance et placez-le dans un endroit facile d'accès.

Pour le préparer, rendez-vous sur le site du gouvernement.

Sinon, il existe des kits d'urgence prĂŞts Ă  l'emploi dans le commerce... pas vraiment Ă©conomiques.

Le changement climatique accentue les phénomènes météo extrêmes, provoquant des pluies plus denses sur un plus faible nombre de jours. Donc oui, l’intensité des précipitations amplifie les phénomènes d’inondation et augmente les dégâts en zones vulnérables.