Publié le 23/11/2023
Temps de lecture : 5 minutes

Les caprices de la météo peuvent souvent prendre un tour inattendu, affectant les vies quotidiennes et les biens, comme les voitures. Qu'il s'agisse d'une averse de grêle soudaine ou d'une inondation imprévue, les dégâts causés peuvent être non seulement dévastateurs, mais également coûteux. C'est ici que l'assurance auto entre en jeu, offrant un filet de sécurité en ces temps incertains. 

Les intempéries peuvent survenir à tout moment, laissant derrière elles une trace de destruction. En termes simples, un sinistre désigne un événement dommageable qui affecte votre véhicule. Dans le contexte des intempéries, cela peut englober des événements comme des inondations, des tempêtes de grêle, ou des arbres tombés.

Par exemple, une averse de grêle soudaine peut transformer la carrosserie lisse de votre voiture en une toile de bosses et d'égratignures, voire causer des bris de glace.

Une inondation quant à elle peut submerger votre véhicule, causant des dommages au moteur et à l'électronique. Dans ces scénarios, vous devez déclarer votre sinistre pour ouvrir la voie à une éventuelle indemnisation. 

Garantie tempête
  • inondations : causent des dommages internes et peuvent rendre le véhicule inutilisable
  • grêle : affecte principalement l'extérieur du véhicule, causant des bosses et des rayures
  • chute d'arbres ou de branches : peuvent causer des dommages sérieux, notamment sur le pare-brise ou la carrosserie
  • tempête et orage : causent des dégâts graves à cause des vents et rafales qui peuvent causer des chutes d'arbres, de tuiles ou de poteaux électriques sur la voiture

Il est prudent de connaître les termes de votre police d'assurance et les garanties auxquelles vous avez souscrit. Certaines assurances et garanties couvrent les dommages liés aux intempéries, tandis que d'autres non.

  • vérifiez votre couverture dans votre contrat, si nécessaire, auprès d’un conseiller
  • le cas échéant, vous devrez peut-être étendre vos garanties pour être certain d’être bien couvert

La garantie bris de glace est une couverture spécifique incluse dans de nombreuses polices d'assurance auto de premier niveau, visant à protéger et à indemniser l'assuré en cas de dommages subis sur les parties vitrées de son véhicule.

Cette garantie s'étend généralement :

  • aux pare-brises
  • vitres latérales
  • lunette arrière
  • et parfois même aux phares et rétroviseurs

Encore une fois, cela dépend des éléments du contrat, des garanties et options que vous avez souscrit.

 

La garantie tempête est une couverture spécifique proposée par les compagnies d'assurance pour protéger votre véhicule contre les dommages causés par des phénomènes météorologiques violents.

Elle peut être incluse de base dans votre assurance auto ou proposée en tant que garantie, renfort ou option supplémentaire.

Pour qu'un événement soit reconnu comme une intempérie par l'assurance, certaines conditions doivent être remplies :

  • la garantie doit être stipulée dans votre contrat d'assurance auto, c’est-à-dire que vous devrez l’avoir souscrite en amont des dégâts causés
  • l’évènement doit répondre aux conditions stipulées dans votre contrat. Par exemple, si votre assurance ne couvre que les dégâts causés par des vents au dessus de 100KM/h cela doit être inscrit dans votre contrat

La garantie catastrophe naturelle est une protection permettant une indemnisation en cas de dommages causés par des événements naturels exceptionnels comme certaines inondations, tremblements de terre, avalanches, ou éruptions volcaniques.

  • cette garantie est  incluse automatiquement dans l’assurance auto  si une garantie couvrant les dommages au véhicule est souscrite, c’est-à-dire si le contrat d’assurance ne se limite pas uniquement à couvrir la responsabilité civile de l’assuré
  • elle est activée lorsque l'état de catastrophe naturelle est déclaré officiellement et un arrêté ministériel est publié au Journal Officiel
  • elle offre une couverture pour les réparations ou le remplacement de votre véhicule endommagé par ces phénomènes
assurance auto

En cas de dommages causés par des intempéries, la documentation immédiate est cruciale :

  • pendre des photos et des vidéos des dommages
  • noter les détails de l'incident, y compris la date, l'heure et le lieu

La documentation est une étape importante dans le processus de déclaration de sinistre. 

assurance auto

Après l'étape de documentation :

  • obtenir un rapport météorologique local pour la journée en question si nécessaire (vous pouvez le trouver en ligne ou contacter la station météorologique locale)
  • préparer tous les documents nécessaires, comme votre carte grise et votre assurance auto
  • garder une copie de tous les documents soumis et reçus

Face aux caprices de la météo, il est important d'agir avec prudence et diligence. En tant qu'assuré, diverses étapes sont à suivre pour minimiser les dommages. 

  • garer son véhicule dans un endroit sûr comme un garage ou sous un abri couvert
  • ne pas prendre le volant si les conditions météorologiques sont compliquées voire extrêmes
assurance auto
Après avoir documenté les dégâts, déclarez rapidement le sinistre auprès de votre assurance auto
  • donnez toutes les informations ainsi que les documents nécessaires comme des photos, des vidéos, le certificat d'intempérie (s’il vous est demandé), etc., à votre assureur afin de constituer votre dossier d'indemnisation
  • suivez bien toutes les instructions fournies par votre assureur
  • en matière de réparations, il est conseillé d'attendre l'approbation de votre assureur et le passage éventuel d’un expert avant d'y procéder
  • opter pour des professionnels qualifiés pour les réparations assure un travail de qualité
  • votre assureur peut disposer d’un réseau de professionnels (des garages agréés par exemple), n’hésitez pas à le solliciter ou à consulter le site internet de votre assurance
  • pour les catastrophes naturelles, vous disposez d'un délai de 30 jours pour déclarer votre sinistre, à partir de la date de publication au Journal officiel
  • pour tout autre évènement climatique, vous disposez d’un délai de 5 jours pour déclarer votre sinistre à partir de la date de survenance de l'événement

L'assuré a des obligations clés en cas de sinistre :

  • documenter les dommages, prendre des photos et vidéos
  • noter les détails de l'incident, et déclarer le sinistre à son assureur dans les délais stipulés

La déclaration d’un sinistre est soumise à un délais, ne le ratez pas ! Les instructions fournies par l'assureur sont mises en place pour faciliter la gestion de votre dossier. Suivez les !

  • la garantie catastrophe naturelle couvre une gamme plus large d'événements naturels  comme les inondations, tremblements de terre et éruptions volcaniques, mais ceux-ci doivent avoir une intensité particulièrement forte et être constatés par un arrêté
  • la garantie tempête quant à elle est spécifiquement destinée à couvrir, dans les conditions et limites fixées dans le contrat d’assurance, les dommages causés par des phénomènes météorologiques violents tels que la grêle, les vents forts et la neige
  • pour obtenir un rapport météorologique local, vous pouvez chercher en ligne ou contacter la station météorologique locale de votre région
  • ce rapport peut servir de preuve supplémentaire pour appuyer votre déclaration de sinistre en cas de dommages causés par des intempéries

Pour choisir un professionnel agréé, vous pouvez demander une liste de réparateurs agréés à votre assureur ou rechercher en ligne.  

Opter pour un professionnel agréé  permet généralement une prise en charge des dommages directement par votre assureur, sans que vous ne deviez avancer les fonds.