Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Publié le 18 fev. 2021
Temps de lecture : 12 minutes
 
Vous souhaitez placer une partie de votre épargne sur un contrat d’assurance vie ? Avant de vous lancer, il est important de définir vos attentes et préférences en matière d’investissement. 
En fonction de votre appétence au risque et de vos connaissances en finance, nous déterminons ensemble votre profil et le type de placement qui vous correspond le mieux. C’est ce qu’on appelle le profil d’investissement. Il est un élément clé, autant pour l’assureur que pour l’assuré.
L’assurance vie permet des investissements sur des fonds en euros, mais également sur des unités de comptes. Alors que le fonds en euros est un placement sécurisé, apprécié des épargnants qui recherchent avant tout la stabilité, les unités de comptes sont sensibles aux variations des marchés financiers et comportent un risque de perte pour l’assuré mais leur rendement est potentiellement plus élevé.
Le souscripteur du contrat doit donc déterminer ses besoins et objectifs, tout comme l’assureur doit connaître ses attentes afin de proposer le produit qui lui correspondra le mieux. La définition du profil d’investissement de l’épargnant doit permettre d’atteindre ces objectifs.
assurance vie investissement

Le questionnaire permet de mieux vous connaître en préambule du conseil qui vous sera donné. Il n’y a pas de « bonne » ou de « mauvaise » réponse.  Il s’agit de comprendre vos attentes, votre réaction face au risque et vos connaissances financières. 

S’il est systématique, quel que soit l’assureur, ce questionnaire est composé chez Allianz de 14 questions : 6 questions permettent de déterminer votre appétence au risque et 8 autres de votre expérience personnelle en finance. La moyenne des deux séries de questions établit un score. 

La définition du projet est un élément déterminant de votre profil. En fonction du score obtenu au questionnaire et de la durée souhaitée de l’investissement, l’assureur définit avec précision vos besoins.

Les différents éléments du diagnostic sont réunis dans ce qu’on appelle le certificat de prescription. Il y figure le conseil prodigué par le professionnel au vu du profil déterminé au préalable. Vous êtes libre de suivre ces recommandations, en signant le certificat de prescription, ou de les refuser. Dans ce cas vous devrez signer un document qui atteste un « refus de conseil ».


On recense communément 3 profils d’investissement : le profil sécuritaire, le profil équilibré et le profil dynamique. 
Le profil sécuritaire  est pour les épargnants qui ne souhaitent pas prendre le risque d’une perte de capital. La performance de ses investissements est donc relativement faible.
Le profil équilibré correspond aux personnes qui acceptent de prendre un risque modéré de perte en capital, mais, en contrepartie, espèrent une performance plus élevée de leurs placements, qu’avec un profil sécuritaire. 
Le profil dynamique correspond aux investisseurs qui ont une forte appétence au risque. Ils recherchent une performance élevée de leurs placements, mais la possibilité de perdre du capital l’est également. De plus, ces investissements doivent s’inscrire sur la durée.
Toutefois, beaucoup d’épargnants ont le même profil d’investisseur sans que cela signifie pour autant que leurs attentes sont toujours similaires et correspondrait au même profil d’investissement. C’est pourquoi certains contrats donnent accès à davantage de profils plus affinés (voir avec votre conseiller), et ce, afin d’être au plus près de leurs besoins.

Faites glisser pour voir plus

Risque de perte en capital
Très faible
Faible
Modéré
Important
Très important
Performance
Très faible
Faible
Moyenne
Elevée
Très élevée
Vous souhaitez allier sécurité et performance sur votre contrat d’assurance vie ? Trouver le bon équilibre s’avère délicat, il faut estimer la bonne répartition de ses supports pour réussir la diversification de son contrat.

Le fonds en euros
 est le support le plus sécuritaire. Le capital versé est garanti par l’assureur. Bien que les intérêts perçus chaque année par le souscripteur sont relativement faibles, il n’en reste pas moins un placement privilégié pour de nombreux Français, car c’est un gage de sécurité. La disponibilité du capital est un autre avantage : il est possible de récupérer le capital à tout moment.
placements financiers assurance vie

Pour un rendement potentiellement plus important mais aussi plus risqué, préférez les supports en unités de compte. Elles sont classifiées en trois catégories distinctes :

  • Les fonds d’investissement : il s’agit de sommes investies sur une thématique particulière comme par exemple : l’eau, l’écologie, la santé, le bien-être, les ressources naturelles … ;
  • Les fonds en immobilier : il s’agit de sommes investies en patrimoine immobilier ;
  • Les produits structurés : ils peuvent également être appelés « fonds à formule » ou « fonds complexe ». Ce sont des supports commercialisés sur une courte période et qui, selon l’offre proposée, permettent d’obtenir une perspective de gain dépendant des évolutions des marchés financiers et de leurs conditions d’investissement. En fonction de leurs caractéristiques, ils peuvent prévoir une garantie partielle ou totale du capital investi.

Grâce aux supports en unités de compte, il est possible d’investir sur des supports de nature différentes. Selon le contexte des marchés financiers, ils peuvent potentiellement être plus performants qu’un fonds en euros, mais ils sont aussi, à l’inverse, plus risqués. Il est donc important de bien les choisir selon vos objectifs, votre profil et vos besoins.

 A savoir 

Un contrat multisupport présente l’avantage d’offrir une diversité de supports, permettant ainsi de mixer votre investissement entre un fonds en euros et des supports en unités de compte. Cela permet de diversifier son capital. Il est donc important que votre contrat dispose d’un large choix d’investissements possible. 

Tout d’abord, cela permet de saisir de nouvelles opportunités, notamment lorsque la société est confrontée à des enjeux d’avenir. C’est le cas des fonds d’investissement thématiques qui s’orientent par exemple vers :

  • Les énergies renouvelables ;
  • L’utilisation de l’intelligence artificielle ;
  • Des solutions pour faire face au vieillissement de la population…

Les offres sont nombreuses pour assurer une diversification de votre contrat. Certaines d’entre elles peuvent être choisies selon votre degré de conviction, donnant ainsi du sens à votre investissement (voir la vidéo). Pour plus de détails, vous pouvez consulter la fiche-conseil dédiée aux investissements thématiques.

L’une des règles pour bien diversifier son contrat est de prendre en compte la durée envisagée de son investissement et de choisir ses supports en conséquence :

  • Un placement sur un support monétaire est à privilégier pour une durée relativement courte ;
  •  Un support de type obligations convient pour une durée un peu plus longue : entre 3 et 5 ans ;
  • Un support de type actions doit, lui, être envisagé sur le long terme (plus de 5 ans).

 

Si vous souhaitez diversifier votre contrat mais que vous ne souhaitez pas gérer vos placements, vous pouvez en déléguer la gestion. C’est ce qu’on appelle, en fonction des contrats, une gestion profilée, ou pilotée, ou encore sous mandat.

C’est une option qui vous permet de vous décharger du choix et de la gestion de vos supports (arbitrages) : ce sont des spécialistes qui s’en chargent à votre place (voir la vidéo).

gestion profilée
De plus en plus de fonds d’investissement thématiques sont proposés au sein de contrats d’assurance vie ou de capitalisation. Ils permettent de diversifier votre contrat tout en donnant du sens à votre investissement

Il s’agit d’un support investi sur une thématique particulière telle que l’eau, l’écologie, la santé, le bien-être et bien d’autres.

Ces thématiques donnent un véritable sens à votre investissement car elles permettent d’investir dans des secteurs d’activité pour lesquels vous ressentez un intérêt particulier. Certains fonds d’investissement thématiques sont propres à des enjeux de développement de la société, comme par exemple l’intelligence artificielle. Leur intérêt réside dans les perspectives de développement qu’ils peuvent offrir.

fond investissement assurance vie
fond investissement social responsable

Il est aujourd’hui possible d’agir en faveur de l’environnement grâce à l’Investissement Socialement Responsable (ISR).

L’ISR est une déclinaison du développement durable au monde de l’investissement qui vise à concilier, performance financière et prise en compte des critères environnementaux, sociaux ou de gouvernance (ESG) dans la décision d’investissement pour mieux gérer les risques et générer des impacts positifs durables sur le long terme.

Quelques exemples de critères ESG :

Environnement : gestion des déchets, réduction des émissions de gaz à effet de serre, préventions de risques environnementaux…

Sociétal : prévention des accidents au travail, formation des salariés, respect du droit des employés…

Gouvernance : indépendance du conseil d’administration, lutte contre la fraude et la corruption…

fond investissement gestion de l’eau

Vous êtes préoccupé par la gestion de l’eau ? Cette ressource naturelle devient un enjeu primordial et bénéficie d’une forte demande. C’est pourquoi les fonds d’investissement liés à la gestion de l’eau se développent davantage. Il s’agit d’investissements sur le long terme qui portent sur les innovations améliorant l’exploitation de l’eau ainsi que son accessibilité.
fond investissement education

Vous êtes sensible aux sujets d’éducation ? Il s’agit d’une thématique long terme et durable car en complément de l’apprentissage qu’elle sous-entend, elle contribue à la réalisation d’objectifs connexes comme la réduction des inégalités ou la lutte contre la pauvreté. Les changements structurels, comme les évolutions démographiques et sociaux, ou l’essor des aspirations pour l’éducation dans certains pays, soutiennent les évolutions technologiques.
fond investissement sante


La santé et le bien-être vous préoccupent ? Il existe des fonds d’investissements qui répondent à des problématiques majeures dans ces domaines comme :

  • La pharmacie ;
  • Le développement des médicaments ;
  • Les équipements médicaux ;
  • Les biotechnologies ;
  • Les produits de soin.

La croissance démographique et le vieillissement de la population favorisent l’augmentation des besoins en produits et soins médicaux. L’importance des innovations qu’ils génèrent offre une perspective d’investissement à long terme.

fond investissement digital


Vous êtes passionné(e) de digital et/ou êtes persuadé(e) qu’il prendra une place plus importante dans la société de demain ? L’essor du digital est également un thème très attractif pour les investisseurs, car il est devenu central dans les domaines de la communication et de l’information. Le digital s’étend à différents secteurs qui prennent de plus en plus d’ampleur :

  • L’industrie du jeu vidéo ;
  • Les voitures autonomes ;
  • Les robots industriels ;
  • Les diagnostics médicaux.

Cela se traduit par des investissements dans des entreprises impliquées dans l’utilisation de l’intelligence artificielle et qui se projettent dans les usages du futur.

fond investissement infrastructure

Vous préférez effectuer vos investissements vers les infrastructures ? Cette thématique se retrouve à travers différents secteurs :

  • Les télécommunications ;
  • L’énergie ;
  • Les infrastructures sociales ;
  • Les services publics ;
  • Les transports.

Choisir un support sur le thème des infrastructures permet de participer au développement de projets d’utilité publique. Un pays ne peut fonctionner en effet sans infrastructures de transport, d’énergie ou de communication efficaces.

 

Se focaliser sur une thématique précise permet de garder le cap sur vos objectifs de long terme, notamment lorsqu’ils représentent un intérêt particulier par rapport à vos convictions. C’est également un moyen de dynamiser votre portefeuille. En effet, le monde change en permanence et à un rythme effréné, les fonds qui investissent dans des sociétés positionnées pour bénéficier des changements et des innovations qui se présentent est une opportunité à ne pas négliger. Ils permettent de conserver une longueur d’avance afin de tirer profit de ces évolutions.

Comme pour tout investissement, il faut avoir conscient des risques de perte de capital propres à tout support en unités de compte.  

quels frais assurance vie

La transparence… Elle se cache, entre autre, derrière le mot « clean share », signifiant « pas de rétrocession ». 

Aujourd’hui connaissez-vous vraiment l’ensemble des frais de votre contrat d’assurance vie ou de capitalisation en unités de compte ? Ou plutôt combien vous coûte réellement votre assurance vie ? Nous connaissons assez facilement les frais propres du contrat d’assurance (versement, arbitrage…) mais qu’en est-il de ceux prélevés sur les supports d’investissement de son contrat en unité de compte ?

L’information liée à ses frais est communiquée dans le Document d’Informations Spécifiques (DIS) ou Document d’Information Clé pour l’Investisseur (DICI).

Les frais présentés dans ces documents sont prélevés en totalité par la société de gestion mais cette dernière ne les conserve pas dans leur intégralité. En effet, elle reverse une part  à l’assureur pour le référencement du support au sein du contrat, c’est ce que l’on appelle les rétrocessions. 

Il existe des supports de nature « clean share ». Cela signifie qu’aucune rétrocession n’est versée à l’assureur, les frais du support ne servent qu’à rémunérer la société de gestion pour son activité.  


Il existe des supports de nature « clean share ». Cela signifie qu’aucune rétrocession n’est versée à l’assureur, les frais du support ne servent qu’à rémunérer la société de gestion pour son activité.  

Un contrat proposant des supports de type « clean share » permet de connaître le niveau de frais de votre contrat d’un seul coup d’œil. Vous gagnez ainsi en transparence et en compréhension. Un autre avantage, et non des moindres, cela vous permet de vous projeter dans la performance de votre support. En effet, la part habituellement reversée l’assureur est supprimée, ce qui réduit les frais prélevés sur le support. Sa performance s’en trouve augmentée par rapport à un support non « clean share ». 

De plus, bien souvent, ce type de support est réservé à des professionnels, leur accès vous ouvre donc de nouvelle perspective pour votre épargne. Comprendre et repérer les différents frais potentiels vous permet ainsi de mieux les appréhender et de vous assurer que le conseil apporté sur un fonds en particulier est déconnecté d’une potentielle commission perçue.

avantage assurance vie
Donner du sens à son investissement 
Déléguer la gestion de son contrat d’assurance vie 
L’avantage des versements réguliers 
Bien rédiger sa clause bénéficiaire 
S'informer avant la souscription
assurance retraite


Répondre à vos projets
Bénéficier d'avantages fiscaux
Préparer votre retraite
Vos possibilités en cours de contrat
retraite capital

Opter pour des versements réguliers
Définir vos rachats partiels programmés 
Optimiser votre clause bénéficiaire
S'assurer du reversement à vos bénéficiaires