Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Décarbonisation et politique ESG allianz france

Finance durable : notre approche ESG*, notre engagement pour la neutralité carbone et la préservation de la biodiversité.

*Environnementale, Sociétale et de Gouvernance

Allianz, acteur engagé de la Finance durable

Les enjeux liés au développement durable occupent une place sans cesse plus importante dans la stratégie et les politiques d’Allianz France, en tant qu’assureur et investisseur. Pour répondre aux effets du changement climatique, au déclin de la biodiversité et à la prise de conscience écologique, le groupe s’est engagé de longue date dans l’investissement responsable.

Sous l’égide des Nations Unies, Allianz signe en 2007 les Principes pour l’investissement responsable (PRI) et lance avec d’autres membres fondateurs, lors du Sommet Action Climat de l’ONU en 2019, la Net zéro Asset Owner Alliance (AOA), un groupe international d'investisseurs qui s’engagent à assurer la transition de leurs portefeuilles d’actifs vers une neutralité carbone d'ici 2050.

Cette ambition de parvenir à la neutralité carbone en 2050 est partagée par la Commission Européenne qui a fait de la finance durable une priorité et un pilier majeur de son plan d’action.

En savoir plus sur l'onglet Le Plan de l'Union Européenne

Qu'est-ce que la finance durable ?

La finance durable désigne des pratiques de la finance qui prennent en compte des critères extra financiers ESG (appelés aussi critères de durabilité) comme l’Environnement, le Social ou la Gouvernance d’entreprise dans la valorisation d’une activité économique. Il s’agit d’un levier pour la transformation des sociétés et de l’économie vers une économie réelle plus durable.

Parmi ces pratiques, l’intégration de ces critères de durabilité dans la gestion des risques devient systématique.

Le risque en matière de durabilité : c’est la prise en compte d’événements environnementaux, sociaux ou de gouvernance (ESG) qui, s'ils se produisent, peuvent potentiellement avoir des impacts négatifs importants sur les investissements, la rentabilité ou la réputation d’Allianz France ou de l'une des sociétés du groupe. Les exemples de risques ESG sont le changement climatique, la perte de biodiversité, la violation des normes du travail reconnues ou la corruption

Les principales incidences négatives d’une décision d’investissement

De la même manière, les acteurs financiers doivent veiller à ce que leurs décisions d’investissement n’aient pas d’incidence négatives sur ces mêmes facteurs de durabilité. 

Les principaux impacts négatifs sur la durabilité sont évalués sur la base d’indicateurs comme l’intensité des émissions de Gaz à Effet de Serre, l’évaluation d’impact sur les communautés locales et la biodiversité, les pratiques en matière de gestion de l’environnement, les pratiques en matière de santé et de sécurité, l’implication dans d’éventuelles controverses liées à des violations des droits de l’homme ou à des actes de corruption.

Les 3 objectifs du plan d'action de l'Union Européenne

  • Orienter les flux financiers vers des activités économiques dites « durables » : c’est l’enjeu de la taxonomie de l’Union européenne qui propose une classification commune des activités économiques qui contribuent substantiellement, selon des critères scientifiques, à la réalisation d’objectifs environnementaux. La taxonomie est une liste non exhaustive et en constante évolution de ces activités.Taxonomie et investissement durable
  • Favoriser la transparence dans les activités économiques et financières :  le règlement « disclosure» (SFDR) met en place un régime complet d’obligations d’informations, applicables aux entreprises financières et aux produits qu’elles distribuent, permettant à l’investisseur/client d’éclairer son choix en évaluant la durabilité de l’acteur économique et/ou de l’investissement proposé. Les entreprises non financières et financières sont également tenues de publier des indicateurs relatifs à l’alignement de leurs activités sur la taxonomie européenne (part verte de leurs activités)
 
  • Lutter contre l’écoblanchiment (greenwashing) : par la mise à disposition d’outils dédiés à la conception de solutions d’investissement durable. Des indices de référence européens, « transition climatique » et « accord de Paris », garantissent la durabilité du placement tandis que des exigences de transparence sur les autres indices et labels sont renforcées dans le cadre du règlement Benchmark. 

Concrètement comment cela se traduit-il pour nos clients ?

Nos produits financiers pour nos clients sont conçus avec la même attention que nos engagements dans la finance durable

Exclusion du charbon investissement allianz

Nous excluons progressivement les modèles économiques reposant sur le charbon dans nos activités d’investissement et d’assurance. Nous finançons aujourd’hui les entreprises ne tirant pas plus de 30% de leurs activités liées au charbon et prévoyons de baisser ce seuil de manière graduelle jusqu’à atteindre 0% d’ici 2040.

En 2020, nous avons étendu le périmètre de notre politique de sortie des énergies fossiles en nous engageant à exclure les entreprises tirant plus de 20% de leurs revenus d’activités liées au pétrole non conventionnel (schiste bitumineux).

Allianz France s’engage à poursuivre ses investissements verts, notamment dans les énergies renouvelables.  Nous soutenons la transition énergétique et cherchons à financer de plus en plus les productions d’énergies bas carbone (solaire, éolien, hydrogène…). Notre objectif est de soutenir l’électrification des usages  ainsi que la substitution des énergies fossiles. 

intégration Critères ESG stratégie allianz

En 2019, Allianz a participé à la création de la « Net Zero Asset Owner Alliance » (NZAOA) - une coalition d'investisseurs institutionnels pour atteindre zéro émission nette d’ici 2050.

L’alliance compte aujourd’hui plus de 60 membres pour plus de 10 000 milliards d’actifs sous gestion.

En 2021, les membres de la NZAOA ont fixé des cibles de réduction à court terme sur les émissions induites par les portefeuilles d’investissements.

Allianz s’est donné pour objectif de réduire ces dernières de 25% (en absolu) d’ici 2025, en ligne avec les recommandations scientifiques et les scénarios net zero de l’AIE et du GIEC.

NZAOA

Investissement à impact allianz france

Allianz France continue d’étendre sa stratégie pour le financement de solutions bas carbone et innovantes pour endiguer le changement climatique.

Nous soutenons la transition énergétique et les objectifs de décarbonation par le biais de nos investissements en obligations vertes et de notre participation à des initiatives de place:

  • Nous avons investi dans le fonds Impact Green Bond Fund – lancé en 2019 – dont le but est d’investir dans des produits financiers ayant un impact environnemental positif.
  • En 2020, nous avons rejoint les fonds « Objectif Climat », regroupant 12 institutionnels résolus à mettre en place des solutions innovantes pour lutter contre le réchauffement climatique. 

En tant qu'investisseur responsable,  notre objectif est de nous assurer que nos investissements respectent et préservent la biodiversité. Nous cherchons donc à nous assurer que les entreprises de notre portefeuille intègrent la biodiversité comme un sujet d'attention et font des efforts nécessaires pour en limiter la dégradation.

Allianz développe des méthodes et outils pour mesurer l’impact de ses investissements sur l’érosion des sols, le capital naturel, la flore et la faune, la pollution des eaux et de l’air. 

Exclusion du charbon investissement allianz

En 2021, nous avons rejoint le forum du TNFD (Taskforce on Nature-related Financial Disclosures).

En tant que membre, Allianz France s’engage à élaborer conjointement un cadre de reporting standardisé à l’intention des institutions financières et des entreprises, dans le but d’identifier et de rendre compte de l’ensemble des risques liés à la biodiversité.

 En savoir plus  

intégration Critères ESG stratégie allianz

En Septembre 2020, Allianz France a signé le “Finance for Biodiversity Pledge” aux côtés de 37 autres institutions financières afin de convenir de mesures concrètes pour permettre la préservation ainsi que la résilience des écosystèmes mondiaux. 

 En savoir plus 

Investissement à impact allianz france

Fin 2018, Allianz France a investi dans le fonds Mirova Land Degradation Neutrality : premier fonds mondial dédié à la gestion durable des terres.

Son but est d'apporter des solutions de financement aux projets de gestion durable des terres arables et des forêts à travers le monde.

En 2019, nous avons lancé aux côtés de 12 investisseurs et assureurs trois fonds d’investissements « Objectif climat » pour lutter contre le réchauffement climatique.

Les sociétés de gestion candidates ont été invitées à proposer des méthodes innovantes pour intégrer le changement climatique dans la gestion financière et 3 ont été retenues proposant notamment :

  • Un fonds répliquant un indice créé pour l’occasion : « l’Euro Istoxx Ambition Climat PAB »  qui intègre des entreprises alignées avec les objectifs de l’accord de Paris
  • Un fonds basé sur l’optimisation de la NEC (Net Environmental Contribution) utilisant une analyse de projection des entreprises afin de respecter l’objectif des 1,5°C de l’accord de Paris.
  • Un fonds obligataire d’entreprise dont la sélection se fonde sur des indices d’émissions de carbone évitées ainsi que de la part verte (proportion issue des énergies renouvelables dans le mix énergétique d’une entreprise) des entreprises. 

En 2020, pour faire face aux effets de la crise du Covid-19 en France, Allianz France – conjointement avec près de 20 assureurs français – a lancé un  programme d’aide aux entreprises ayant souffert de la crise sanitaire.

Ce fonds, nommé Caisse des dépôts Relance Durable France, totalisant près de 2,3 milliards d’euros, est destiné aux entreprises – sélectionnées par des critères ESG – du secteur de la santé, du tourisme et de l’industrie. 

Pour renforcer les fonds propres des PME et ETI, nous participons au programme de Prêts Participatifs « Relance ». Nous étudions également le programme de quasi-fonds propres Obligations Relance.

Pour construire une économie innovante, nous investissons dans le Programme Tibi qui finance la croissance des start-ups de la Tech et favorise le développement d’un écosystème innovant de gestionnaires d’actifs basés en France.

La Taxonomie Européenne est un outil de classification qui fournit à tous les acteurs financiers une compréhension commune et normée de ce qui doit être considéré comme une activité « verte » ou « durable ».  Elle doit aider les investisseurs à orienter leurs investissements dans des activités économiques respectueuses de l’environnement.

La réglementation SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation) vise à fournir davantage de transparence en termes de responsabilité sociale et environnementale au sein des marchés financiers. Il s’agit, notamment, pour les acteurs financiers concernés,  de transmettre des informations précises en matière de durabilité sur les produits financiers.

Elle demande dans un premier temps de définir la classification de chaque produit en fonction de ses caractéristiques

Article 8 : le produit intègre des caractéristiques environnementales et sociales même si ce n’est pas son point central, ni le point central du processus d’investissement.

Article 9 : le produit a un objectif clairement défini d’investissement durable.

L’article 29, venant remplacer l’article 173 portant sur la publication annuelle du rapport d’investissement pour les institutions financières, s’insère dans la loi énergie-climat du 8.11.2019 qui porte l’objectif de neutralité carbone à 2050. La mise à jour de la loi renforce fortement les exigences de transparence des acteurs financiers sur leurs activités et objectifs d’alignement avec les accords de Paris (utilisation de métriques quantifiées).

En 2021, Allianz est classée parmi le top 1% des entreprises de l’index.

Celui-ci note les entreprises selon leurs réussites dans les domaines de l’environnement (97/100), du social (94/100) ainsi que de la gouvernance (90/100) : les trois piliers de l’ESG. 

En 2020, nous avons obtenu le prix des Couronnes récompensant l’investisseur le plus actif dans l’économie réelle.

En 2021, les équipes de l’unité d’investissement d’Allianz France ont été récompensées par le Prix de la « Meilleure pratique en matière de financement de l’économie sur les cinq dernières années ». 

Lancé par Finance for Tomorrow en octobre 2020, l’Observatoire de la Finance vise à donner de la visibilité aux engagements des acteurs financiers de la Place de Paris.

L’observatoire permet de suivre l’évolution et la mise en place de ces engagements.

 En tant qu’acteur dans la finance durable, Allianz France publie en toute transparence ses engagements sur ce site.