Allianz et la recherche médicale

Allianz et la recherche médicale

Allianz innove non seulement en couvrant de nouveaux risques mais aussi en soutenant la recherche médicale pour contribuer à réduire et à prévenir les risques de santé. 
La Soirée de la Recherche Médicale témoigne de l’engagement d’Allianz en faveur du progrès de la science au service de l’ensemble des citoyens.
Fondation Allianz - Institut de France
  • La Fondation Allianz - Institut de France soutient la recherche fondamentale depuis 1984.
  • La Fondation Allianz - Institut de France a pour vocation d’encourager la recherche fondamentale en France. Le Prix de Recherche récompense chaque année le responsable d’une équipe médicale ou biomédicale dont l’œuvre scientifique peut conduire à des applications cliniques, préventives ou curatives.
  •  
  • Les candidatures sont examinées par une commission scientifique composée de personnalités (cliniciens et chercheurs) représentatives de la communauté médicale et biomédicale, dont des membres de l’Académie des sciences. Le Prix est remis par le Chancelier de l’Institut de France, Président de la Fondation et par le Président d’Allianz France.
  • Doté d’une enveloppe de 50 000 euros, il compte parmi les prix les plus importants décernés par une fondation sous l’égide de l’Institut de France.
  • Ce qui fait la qualité de ce prix, c’est d’abord l’excellence de son palmarès et la diversité des disciplines récompensées.
  • Son originalité est d’honorer des chercheurs consacrés, mais encore en pleine activité – le plus souvent âgés de 40 à 55 ans.
  • Les lauréats sont davantage couronnés pour une œuvre que pour une découverte ponctuelle. Par ailleurs, un effort est fait pour distinguer des découvertes qui ont ou peuvent avoir une application médicale.
La Fondation Allianz - Institut de France a soutenu et encouragé les travaux de chercheurs dans différents domaines de la recherche fondamentale : le développement embryonnaire des muscles et des vertèbres (Pr. Pourquié-2011), l’épidémiologie du VIH en Afrique  (Pr.  Auvert-2009), la prédisposition aux maladies virales et bactériennes de l’enfant (Pr. Casanova-2008), la résistance des bactéries aux antibiotiques (Pr. Courvalin-2005), les mécanismes de régulation de l’expression des gènes (Pr. Egly-2002), l’identification d’un nouveau mécanisme de communication intercellulaire (Pr. Prochiantz-2001), le génome humain et ses applications cliniques (Pr. Thomas-1998), les techniques de transgénèse (Drs Mathis et Benoist-1997), la carte génétique (Pr. Weissenbach-1996) ou encore les maladies dégénératives (Pr. Agid-1995) et les myopathies (Pr. Fardeau-1985).
Lluis Quintana-Murci
Le prix de la Fondation Allianz-Institut de France 2019 est décerné à Lluis Quintana-Murci qui a accompli un travail de recherche majeur sur l’étude de la diversité́ du génome humain, aussi bien d’un point de vue fondamental que d’un point de vue appliqué à la compréhension de certains phénotypes d’intérêt médical, dont la réponse immunitaire.
Monsef Benkirane
Le prix de la fondation Allianz-Institut de France 2018 est décerné à Monsef Benkirane, directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique à l’Institut de génétique humaine à Montpellier. Ses recherches sur les interactions entre le virus du sida, le VIH, et les cellules qu’il colonise ont permis de différencier chez un patient les cellules «dormantes» infectées par le VIH des cellules saines. 
Alexis Brice
Le prix de la Fondation Allianz-Institut de France 2017 est décerné à Alexis Brice, médecin neurologue, chercheur spécialiste en génétique et directeur de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, pour ses recherches sur les bases génétiques et moléculaires de plusieurs maladies neurodégénératives.

L’Association ANCRE et la Fondation Coeur et Artères partagent un intérêt commun pour le développement de la recherche médicale et soutiennent plus particulièrement le développement de la recherche et de la prévention dans le domaine des maladies cardiovasculaires et cardiométaboliques.

Le programme de recherche soutenu par la Fondation Coeur et Artères et l’ANCRE, dont les travaux sont menés par le Professeur Michel Haïssaguerre, couvre l'ensemble de la chaîne, du fondamental au clinique et est réalisé au sein de Liryc à Bordeaux. 

Ce programme scientifique de Liryc vise à améliorer considérablement le diagnostic et la prise en charge des pathologies cardiaques électriques, notamment par le développement de nouveaux équipements, l'identification de cibles thérapeutiques, ou les méthodes de diagnostic assisté par ordinateur et l'usage de méthodes chirurgicales sous IRM.

Les objectifs sont d'améliorer le soin aux patients et leur qualité de vie, de réduire le nombre de décès et de limiter les interventions chirurgicales lourdes et coûteuses.

Par ailleurs, l’ADPS soutient la recherche médicale et remet depuis 2012, un Prix de Recherche sur la prévention du Vieillissement, en partenariat avec l’Institut Européen d’Expertise en Physiologie (IEEP).

Au-delà de la dotation au Prix de recherche, l’ADPS finance :

  • L’alimentation de la base de données à destination de la communauté scientifique et qui rassemble toutes les informations sur les modèles d’animaux à longévité exceptionnelle.
  • Le développement de l’animalerie de rats-taupes nus hébergée à l’Ecole Vétérinaire de Maisons Alfort.
Franck Oury
Le Prix de Recherche ADPS sur la prévention du Vieillissement 2018 est remis au Docteur Franck Oury, chercheur, responsable de l'équipe « Régulation hormonale du développement et des fonctions du cerveau » à l’Inserm. Il est récompensé pour ses travaux sur le vieillissement du cerveau et des fonctions cognitives. Les résultats de ses recherches montrent que l'autophagie, un processus catabolique intracellulaire, est un mécanisme clé pour la formation de mémoire tout au long de la vie, mais aussi et surtout que l’activité d’autophagie diminue dans les neurones vieillissant. Il a ensuite pu montrer que restaurer l’autophagie, au cours de l’âge, permet de corriger les déficits de la mémoire liés au vieillissement.
Première Journée de la Recherche Médicale Allianz
A l’occasion de sa première Journée de la Recherche Médicale qui a eu lieu le vendredi 13 mars 2015, Allianz a remis au Pr. Didier Samuel le Prix de Recherche 2014 de la Fondation Allianz - Institut de France pour ses travaux sur la transplantation hépatique.
30 ans de recherche médicale avec Allianz
Quatre anciens lauréats du Prix de Recherche de la Fondation Allianz-Institut de France se souviennent de cet événement et retracent l'aventure de leurs recherches.
Des femmes chercheuses mobilisées contre le cancer
Des femmes chercheuses mobilisées contre le cancer autour d'une table ronde organisée pour le 30ème Prix de recherche de la Fondation Allianz- Institut de France.
 
 
De nouvelles pistes contre le cancer
Des chercheuses de l'Institut Curie, de Gustave Roussy, de l'Inserm et de Sanofi sont engagées dans la lutte contre le cancer et parlent du rôle des femmes dans la recherche.
Edith Heard, lauréate du 30ème Prix de Recherche Fondation Allianz-Institut de France
Allianz célèbre son 30ème Prix de recherche en couronnant Edith Heard pour ses travaux sur le rôle de l'épigénétique dans les cancers.