Interview de Sophie M.

Interview alternant
Sophie M., Chargée d'appui commercial en alternance chez Allianz, vous parle de son expérience.

1/ Tout d'abord, pouvez-vous vous présenter ?

J’ai 25 ans et j’ai commencé mes études par un Bachelor en Communication à l’ISCPA Paris. Après un  job d’été chez Allianz, j’ai eu l’opportunité de me voir proposer un poste de Chargée d’appui commercial en alternance. J’ai donc choisi de poursuivre mes études par un master en marketing digital pour avoir une double compétence et étayer mon projet professionnel. 

2/ Quelles sont vos missions chez Allianz ?

Je suis Chargée d’appui commercial en alternance. Je suis en charge du développement du projet Glowbl ainsi que du suivi et de la mise en place du challenge annuel courtiers. Je m’occupe également du marché de la Protection Juridique au sein du courtage et je suis aussi en charge des actualités trimestrielles.

3/ Pourquoi avoir choisi une formation en alternance ?

Le hasard a bien fait les choses car on me l’a proposé. Au départ, je m’orientais plus vers la vie active. Je n’avais pas eu l’opportunité de le faire en licence car mon école ne proposait pas de formation en alternance. L’apprentissage permet à la fois d’acquérir de nouvelles compétences et d’entrer dans la vie professionnelle car nous sommes en charge de projets qui nous permettent d’acquérir une certaine autonomie. On a la possibilité de prendre part à la vie de l’équipe tout en valorisant l’image d’Allianz. L’alternance nous permet de ressentir un réel sentiment de collaboration, un véritable esprit d’équipe qui nous donne envie de nous dépasser.

4/ Que vous apprend cette expérience sur vous-même ?

Cela m’aide à gagner en assurance et à apporter de nouvelles idées. Je suis plus investie et le fait de n’avoir qu’un seul jour de cours me permet de gérer des projets très intéressants de A à Z... Cela me permet aussi d’aller davantage vers les autres et de tisser des liens plus profonds avec les collaborateurs qui m’entourent.

J’ai également appris à prendre du recul sur moi-même, à être moins exigeante sur le rendu final. Il faut constamment chercher le juste milieu. Mais il faut encore que j’apprenne à être plus patiente ! (rires).

5/Quels sont selon vous les avantages d’une alternance chez Allianz ?

Pour moi, tout ce qui se rapporte à la vie de l’entreprise, le côté social et les avantages ouverts aux alternants. Allianz met tout en œuvre pour nous intégrer dans l’entreprise et nous donne accès à certains avantages collaborateurs non négligeables comme le Plan d’Epargne Entreprise, le comité d’entreprise et les chèques vacances. Il est important d’y avoir accès pour se sentir comme un salarié à part entière. Dernièrement j’ai pu bénéficier d’un pack PSG avec des places pour deux matchs du PSG et un match de hand. Allianz me permet donc de vivre des expériences inoubliables.

6/ Quels sont les + et les – de votre travail ?

Pour moi, le point le plus positif est la grande diversité des projets mis en place. Il faut savoir être polyvalent, faire preuve de curiosité et surtout d’adaptabilité. Si tu n’es pas curieux, tu n’iras pas loin !  L’aspect  communication et la tournure commerciale de mes missions sont de véritables points positifs. Je n’ai donc pas le temps de m’ennuyer ! Et pour couronner le tout, il y a une bonne ambiance qui fait que je me plais au sein de l’équipe.

Point négatif : La photocopieuse ! J’ai toujours la poisse. Quand je vais au local, il n’y a jamais de papier !

7/ Quelles sont vos relations avec votre tutrice ? Quel rôle joue-t-elle ?

 Ma tutrice est là pour m’appuyer tout en me laissant une certaine autonomie, ce que j’apprécie ! J’aime qu’on me donne des guidelines, qu’on m’explique comment on va fonctionner pour mener à bien le projet et ensuite qu’on me laisse prendre les rênes. Toutefois, lorsque j’ai des questions, elle est toujours là pour m’épauler. Il y a une grande transparence entre nous. Les autres membres de l’équipe ont également un rôle qu’il ne faut pas sous-estimer. Il est donc important de savoir s’adapter et d’apprendre à connaître les façons de travailler de chacun.

8/ Qu’avez-vous pensé de votre tutrice la première fois  que vous l’avez vue ?

Je me suis dit qu’elle devait être pédagogue car elle m’a montré beaucoup de choses dès le départ. Elle a vraiment su m’impliquer, ce qui a été très appréciable.