Paris, le 7 juin 2019

5 minutes pour tout comprendre sur la nouvelle économie avec Delphine Asseraf

Allianz - Mettre description image ici

En amont du 4e sommet de l’écosystème international de la Sharing Economy, qui se tiendra le 24 juin à Munich, faisons un point sur l'économie collaborative.

Commençons par une définition. Qu’est-ce que la nouvelle économie ?

La nouvelle économie est la capacité qu’ont des individus, au travers de plateformes digitales, de louer des services ou des biens auprès de propriétaires qui n’utilisent pas à temps complet leurs biens ou qui disposent de temps pour réaliser des services.


C’est un modèle socio-économique en plein essor
compte-tenu de l’impact écologique (c’est un moyen de prendre en compte la raréfaction des ressources et lutter ainsi contre la surconsommation excessive), de l’enjeu sur le pouvoir d’achat des ménages (un paiement à l’usage est plus économique qu’un achat), de sa dimension sociétale (lutte contre le gaspillage).

 
Des exemples, des exemples !

Notre façon de nous déplacer ou d’organiser nos vacances a déjà largement changé: BlaBlaCar et Airbnb sont de parfaites illustrations de la nouvelle économie, associant partage des ressources, écologie et lien social.

L’usage a clairement pris le pas sur la propriété. Pourquoi acheter un scooter électrique à Paris, Nice ou Milan alors qu’il est si simple de louer un Cityscoot, sans abonnement et pour quelques euros ?

Plus besoin d’acheter une perceuse lorsqu’on n’est pas doué ou qu’on a juste quelques tableaux à accrocher : la plateforme ManoMano vous met en relation avec d’autres particuliers, bricoleurs passionnés.

Les exemples sont nombreux car la nouvelle économie recouvre aujourd’hui tous les domaines de la vie quotidienne : transports, logement, alimentation, maison, travail, électronique, habillement, financement, loisirs, équipements, etc.

Pourquoi et comment s’est développée la nouvelle économie ?

Les nouvelles technologies sont eu un impact déterminant dans l’essor de la nouvelle économie et dans la capacité via les plateformes digitales  de mettre en relation des individus, le « peer-to-peer ». La crise économique a aussi contribué à son développement, à un moment où les particuliers cherchaient à faire des économies ou à se procurer des revenus supplémentaires.

En outre, la nouvelle économie bénéficie clairement de l’aura positive du développement durable puisque elle favorise l’usage plutôt que la propriété.

La motivation principale des utilisateurs est d’abord économique : 61%* expliquent ainsi leur recours à ce type de service, suivi par la flexibilité et la praticité de ces plateformes (cités par 30% des usagers), puis par l’envie de découvrir une nouvelle façon de voyager (30%) et de vivre une expérience humaine plus conviviale (24%).

 

Peut-on parler d’un marché de la nouvelle économie ?

Sans aucun doute. Les chiffres sont là pour le prouver :

en 2016, en Europe, l’économie collaborative représentait 28 milliards d’euros de transactions et pourrait dépasser les 570 milliards d’euros d’ici 2025**.

En quoi un assureur a-t-il un rôle à jouer dans la nouvelle économie ?

L’assurance est primordiale car c’est un gage de confiance pour l’utilisateur. Prenons l’exemple de Drivy récemment racheté par GetAround : Allianz a conçu un contrat sur mesure pour Drivy afin de répondre aux besoins spécifiques de ce type d’usage partagé entre particuliers. Lors de la location d’une voiture, ce n’est pas l’assurance du propriétaire du véhicule qui couvre le chauffeur mais l’assurance de Drivy, évitant ainsi au propriétaire de payer un malus en cas d’accident.

Cela a conduit Allianz à interroger les concepts classiques de l’assurance et à proposer une offre assurantielle sur-mesure, intégrée au modèle économique de chaque entreprise de la nouvelle économie en se basant sur les usages effectifs ainsi que sur les préoccupations concrètes des utilisateurs.

C’est un win-win car les startups de la nouvelle économie, et maintenant les filiales d’acteurs historiques comme les constructeurs ou les équipementiers, rassurent leurs utilisateurs grâce à une marque forte et fiable d’assurance et pour Allianz : la nouvelle économie est un levier indéniable de développement.

 

Deux mots sur l’écosystème international de la Sharing Economy ? En quoi consiste-t-il ? Quels sont les enjeux du 4e sommet qui se tiendra le 24 juin à Munich ?

L’écosystème international de la Sharing Economy existe depuis décembre 2017 et est composé d’une dizaine de pays (dont la Grande Bretagne, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la Suisse, la France, le Benelux, et la région Asie-Pacifique) et d’entités internationales (AZ Partners, AZ Automotive, AGCS, AZ Technology…). L’écosystème est piloté par la France (qui est pionnière sur le marché de la nouvelle économie).

*Source étude 2018 YouGov

** Source étude pwc 2015

VIDEOS pour aller plus loin :

Retour en image sur le 3e sommet de l’écosystème international de la Sharing Economy

Retour en images sur le 3e sommet de l’écosystème international de la Sharing Economy, qui s'est tenu à Paris le 17 décembre 2018.

Rencontre avec Jérôme Marty, DG de Waze France

Rencontre entre Jérôme Marty, Directeur général de Waze France lors du 3e sommet de l’écosystème international de la Sharing Economy.

Rencontre avec Robin Chase, auteure de ‘Peers Inc’ lors du 2e sommet de l’écosystème international de la Sharing Economy.

Rencontre entre Delphine Asseraf, Allianz et Robin Chase, pionnière de la nouvelle économie, entrepreneure et auteure de ‘Peers Inc’,  lors du 2e sommet de l’écosystème international de la Sharing Economy

Allianz France & Cityscoot : partenaires de la mobilité et de la sharing economy

Rencontre entre Delphine Asseraf, Allianz et Bertrand Fleurose, fondateur de Cityscoot.

La Sharing Economy qu'est-ce que c'est ?

La Sharing Economy? The place to be! 

Allianz, partenaire de la Sharing Economy

 

 

.

Contacts Presse Allianz France

Christophe Chevalier 
01 58 85 82 33
christophe.chevalier@allianz.fr 

Anne-Sandrine Cimatti
01 58 85 21 55
anne-sandrine.cimatti@allianz.fr

Marie-Françoise Hulin
01 58 85 16 57
marie-francoise.hulin@allianz.fr

Sandrine Pichavant
01 58 85 34 02
sandrine.pichavant@allianz.fr

.

.

.

A propos d’Allianz

Allianz, un des leaders mondiaux de l’assurance propose une offre complète qui couvre tous les besoins en assurance, assistance et services financiers des particuliers, professionnels, entreprises et collectivités. Avec près de 140 000 salariés dans le monde, Allianz est présent dans plus de 70 pays, au service de 88 millions de clients.

Assureur généraliste, spécialiste du patrimoine, de la protection sociale, Allianz France s'appuie sur la richesse de son expertise et le dynamisme de ses 9 000 collaborateurs en France. Près de 7 000 intermédiaires commerciaux, Agents, Conseillers, Courtiers, Partenaires conseillent et accompagnent 5,5 millions de clients qui font confiance à Allianz France.

Retrouvez toute l'actualité d'Allianz France sur www.allianz.fr