Paris, le 2 mai 2018

3ème vague du Baromètre prévention routière 2018 Allianz France-CSA sur l’impact des nouvelles mesures réglementaires 2018 sur les habitudes de déplacement des automobilistes français

Allianz - barometre-allianz-csa-2018
  • Acteur majeur de l’assurance et de l’assistance automobile, engagé dans la prévention routière, Allianz France publie la 3ème vague de son baromètre Allianz France-CSA sur la prévention routière [1] auprès des conducteurs français [1].
  • Le Baromètre 2018 décrypte le rapport des Français au nouveau contexte réglementaire[2].

Contexte : les habitudes des conducteurs français

La voiture est un moyen de transport très répandu et très utilisé : 96% des Français ayant le permis ont une voiture, 68% conduisent tous les jours ou presque…

  • … principalement pour des trajets pendulaires (domicile/travail-études-loisirs) sur routes (85% les utilisent au moins une fois par semaine) et en ville (86%).
  • 77% des propriétaires de voitures sont assurés tous risques.
  • Le diesel est toujours majoritaire (57%) même si en déclin au profit des moteurs essence (40%), l’hybride ne représente que 3% du parc français.

Le baromètre 2018 – 3ème vague

L’analyse de l’institut d’études CSA décrypte le rapport des Français aux nouvelles mesures réglementaires, très bien connues des automobilistes français (entre 73% et 98% selon les mesures). 8 mesures ont ainsi été testées :

  1. Limitation à 80 km/h, à partir du mois de juillet,[3]
  2. Nouveau contrôle technique, effectif au 20 mai,
  3. Restriction d’accès des centres-villes,
  4. Interdiction des voitures polluantes en ville,
  5. Droits des mairies à fixer le montant du stationnement
  6. Verbalisations du stationnement et gestion des radars par des sociétés privées (depuis début 2018),
  7. Nouvelle sanction sur le téléphone au volant (135 euros d’amende et 3 points de permis),
  8. Péages à l’entrée des villes, au cas où ce type de mesure serait mis en œuvre.

3 mesures sont bien perçues par les automobilistes français :

  • 80% sont favorables à la nouvelle sanction sur le téléphone au volant
  • 63% sont favorables à une restriction d’accès des centres-villes
  • 61% sont favorables à l’interdiction totale des voitures polluantes en ville

Ces chiffres montrent une certaine maturité des conducteurs à l’égard de la sécurité routière, vraisemblablement liée aux campagnes de sensibilisation et de prévention des accidents de la route.  Les préoccupations croissantes anti-pollution font également partie des prises de conscience des Français.

« En tant qu’assureur, nous sommes attentifs aux évolutions des habitudes des conducteurs. Pour cette nouvelle édition du baromètre, nous constatons l’attitude responsable des automobilistes à l’égard du téléphone portable : 80% sont  favorables à un durcissement des sanctions. En plus d’accompagner les nouveaux usages de nos clients dans les nouvelles formes de mobilité, notre objectif est de créer des solutions d’assurance pour assurer la sécurité des passagers mais aussi de développer des actions de prévention et de sensibilisation pour protéger nos clients et contribuer à rendre les trajets plus sûrs », explique Delphine Asseraf, responsable de l’écosystème « Ma mobilité » chez Allianz France.

Les mesures les plus efficaces :

Interrogés sur l’évolution de leurs habitudes de déplacement dans les mois à venir, les automobilistes n’envisagent pas de changer leur comportement, sauf face à des interdictions totales telles que les péages à l’entrée des villes (cette mesure aurait un impact sur un tiers des conducteurs si elle était introduite en France), les restrictions d’accès dans les centres-villes et l’interdiction des véhicules polluants en ville (ces mesures auraient un impact sur un Français sur cinq).

L’impact sur les déplacements des Français : un tiers envisage de marcher davantage

Avec l’application de ces nouvelles mesures réglementaires en 2018, les conducteurs réduiront l’usage de leur voiture au profit de plus de marche à pied (33%), des transports en commun (18%), du covoiturage (13%), et du vélo ou de la trottinette (16%). 

5 mesures sont rejetées par les automobilistes français.

Il s’agit de :
- la verbalisation par des sociétés privées (77% défavorables)
- du péage à l’entrée des villes (77% défavorables)
- de la limitation à 80 km/h (76% défavorables)
- des droits des mairies à fixer le montant du stationnement (67% défavorables)
- du nouveau contrôle technique (62% défavorables)

 « La majorité des nouvelles mesures réglementaires sont très impopulaires car elles touchent au porte-monnaie des Français », analyse Pierre Labarraque, Directeur du département Banque Assurance chez CSA.

 Baromètre à télécharger au lien suivant : 

https://www.allianz.fr/qui-est-allianz/allianz-s-engage/dans-la-prevention-routiere/barometre-prevention-routiere.html/



Allianz France, un acteur engagé dans la Prévention routière

  • En France, avec près de 4 millions de véhicules assurés, Allianz s’engage depuis plusieurs années dans une démarche active et innovante de prévention routière auprès de ses clients et du grand public, avec des animations et des événements tels que l’Allianz Prévention Tour, tour de France de prévention lancé en 2016 permettant de découvrir les bons réflexes de sécurité routière.
  • Allianz développe également de nombreux outils innovants qui allient pédagogie et digitalisation comme :
    • le VIZIO Kid, visant à sensibiliser les adultes de façon immersive aux risques routiers auxquels les enfants sont exposés,
    • une vidéo 360° sur Facebook, expérience inédite pour tester sa vigilance sur la route et sensibiliser aux dangers de la route,
    • Securidrive, développé avec l’association Prévention Routière, un dispositif de formation ludique pour lutter contre les comportements routiers les plus dangereux (téléphone, vitesse, alcool et somnolence)
    • « Mène ton enquête» un serious game pour faire prendre conscience des risques liés aux angles morts.
  • Depuis 2015, Allianz et Waze sont partenaires et en 2017, l'opération de communication #LaRoutine a utilisé de façon innovante les données de géolocalisation de l'application Waze, afin de pousser des messages de prévention contextualisés. L’objectif était de sensibiliser les conducteurs à leurs habitudes de conduite à proximité de leur domicile, lors d’un trajet travail/domicile ou lors d’un trajet vers leur domicile.
  • En 2014, Allianz France a lancé Allianz Conduite connectée, l’offre de télématique embarquée la plus complète en France qui récompense la conduite responsable (jusqu’à 30% de réduction sur la prime d’assurance) et propose un ensemble de services innovants pour prendre la route en toute sécurité. En 2016, l’offre s’est enrichie d’une version d’essai gratuite et depuis 2017, l’offre ne nécessite que le smartphone pour fonctionner. 

Depuis avril 2017, Allianz a complété son offre d’assurance dédiée aux véhicules semi-autonomes, lancée en août 2016, de garanties adaptées à ces voitures : une protection juridique élargie aux problématiques de cyber-risk, la prise en charge des conséquences du hacking du véhicule et une assistance adaptée. Les  propriétaires de véhicules équipés (d’un système de freinage d’urgence autonome, d’un dispositif de stationnement automatique et/ou d’un régulateur de vitesse adaptatif), bénéficient d’une réduction allant jusqu’à 25 % de leurs cotisations d’assurance automobile. 


[1]  Pour réaliser ce baromètre, CSA a interrogé  2 010 Français de 18 ans et plus par Internet entre le 28 février et le 9 mars 2018. L’échantillon est représentatif des Français âgés de 18 à 75 ans titulaires du permis auto, soit 45 223 488 personnes (Source INSEE, Population totale par sexe et âge au 1er janvier 2017, France métropolitaine).

[2] Le baromètre 2016 portait sur la prévention routière auprès des 15-30 ans, le baromètre 2017 portait sur le rapport des Français à la voiture, les nouvelles mobilités via le développement numérique et les nouveaux services automobiles.

[3] Sur les routes à double-sens, sans séparateur central.

.

Contacts Presse Allianz France

Sophie Greiner
01 58 85 41 42
sophie.greiner@allianz.fr

Anne-Sandrine Cimatti
01 58 85 21 55
anne-sandrine.cimatti@allianz.fr

Marie-Françoise Hulin
01 58 85 16 57
marie-francoise.hulin@allianz.fr

Sandrine Pichavant
01 58 85 34 02
sandrine.pichavant@allianz.fr

.

.

.

A propos d’Allianz

Allianz, un des leaders mondiaux de l’assurance propose une offre complète qui couvre tous les besoins en assurance, assistance et services financiers des particuliers, professionnels, entreprises et collectivités. Avec près de 140 000 salariés dans le monde, Allianz est présent dans plus de 70 pays, au service de 88 millions de clients.

Assureur généraliste, spécialiste du patrimoine, de la protection sociale, Allianz France s'appuie sur la richesse de son expertise et le dynamisme de ses 9 000 collaborateurs en France. Près de 7 000 intermédiaires commerciaux, Agents, Conseillers, Courtiers, Partenaires conseillent et accompagnent 5,5 millions de clients qui font confiance à Allianz France.

Retrouvez toute l'actualité d'Allianz France sur www.allianz.fr