Les associations en région

Les ADPS

Les ADPS développent l'information et la prévention santé.

Une initiative unique en son genre

Il y a 50 ans, AGF a créé les Associations de Prévoyance Santé (ADPS). Ces Associations régies par la loi de 1901 ont pour objet de développer l'information et la prévention en matière de santé.

Juridiquement indépendantes d'Allianz, les ADPS ont été et demeurent cependant la réponse originale qu'Allianz propose aux assurés Allianz souscrivant un contrat Santé Individuelle et/ou Prévoyance adhérant à l'association (notamment obligatoire pour bénéficier des dispositions de la loi Madelin) pour faire d'eux des acteurs solidaires et actifs.


Des aides financières à destinatation de ses adhérents

L'aide sociale financière est une aide ponctuelle attribuée par la Commission du Fonds Social de l'ADPS après examen du dossier remis par l'adhérent. L'ADPS peut intervenir dans les cas suivants :

  • Un reste à charge sur les dépenses de santé.
  • Une prise en charge de cotisation à condition que le contrat soins soit en cours.
  • Aménagement de domicile, aide à la mobilité, matériel médical.


4 Prix ADPS de l'Action Sociale

Depuis près de 15 ans, les ADPS remettent chaque année 4 Prix ADPS de l’Action Sociale, d’un montant de 25.000 euros chacun, à des associations régionales. L'objectif de ces Prix est d’encourager des initiatives locales en finançant des projets utiles et innovants dans le domaine sanitaire et social.

En 2014, les associations récompensées sont :

  • Joséphine pour la beauté des femmes (Centre) : a pour mission de réconcilier les femmes les plus démunies avec leur image. L’association grâce au Prix ADPS envisage l’aménagement après celui de Tours de 2 nouveaux salons à Moulins et à Rennes.
  • Centre Méditerranéen de Montrodat (Languedoc-Roussillon) : dès sa conception le Complexe Euro-Méditerranéen de Montrodat (Lozère) s’est donné l’ambition d’être le Font-Romeu du handisport. Le projet grâce au Prix ADPS est de réaliser en extérieur un parcours de santé accessible et adapté à tous les types de handicaps.
  • Association Marie Rêves et Espoir (Pays de la Loire) : L'Association agit dans toute la région des Pays de Loire pour apporter soutien et réconfort aux enfants touchés par des pathologies lourdes. L’association avec l’ADPS va pouvoir multiplier les sorties en groupe pour le plus grand nombre d’enfants possible, également se structurer pour développer l’écoute des familles endeuillées.
  • Les Nautilus Ile de Ré (Poitou-Charentes) : La plongée pour tous : ce pourrait être la devise du Club Nautilus de l’Ile de Ré qui a créé une section handi-plongée pour accueillir handicapés physiques ou mentaux. Le Club avec le Prix décerné par l’ADPS complétera l’achat d’un bateau facile d’accès par des équipements spécialement adaptés pour les handicapés.

Favoriser l’accès à l’assurance

Allianz s'engage à favoriser l'accès à l'assurance.

Avant même les conventions Belorgey et AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) qui ont mobilisé les professions de la banque et de l’assurance, Allianz France s’est engagé à améliorer l’accès des personnes malades à des assurances de prêt ou à la souscription de contrats de prévoyance.
Allianz France propose ainsi des solutions sur-mesure avec des tarifs plus justes, établis en fonction des dernières avancées médicales et des données statistiques les plus récentes, pour limiter le refus d’assurance ainsi que les surprimes.

Cette démarche s’appuie sur des partenariats avec des associations de malades comme la Fédération Nationale d’Aide aux Insuffisants Rénaux, l’Association Française des Diabétiques, l’Association François Aupetit (AFA) pour les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, ou Trans-Forme pour les personnes dialysées ou transplantées.

Depuis 2010, Allianz France est partenaire de l’association Vivre Avec, qui œuvre depuis 20 ans pour préserver le patrimoine moral des patients, pendant et après leur hospitalisation.

Avec Vivre Avec, Allianz France se mobilise pour améliorer l’accès à l’assurance de prêts et ainsi faciliter l'obtention des prêts bancaires.
Concrètement, il s’agit d’accompagner les personnes ayant été atteintes de pathologies liées à un risque aggravé de santé, notamment le cancer, tout au long de la démarche d’assurance.