Retraite supplémentaire salariés "article 39"

Contrat de retraite supplémentaire • Outil de motivation pour les salariés bénéficiaires •  Outil de fidélisation pour l'entreprise (notamment les cadres à haut potentiel) • Cadre fiscal avantageux 


Fidélisez tout ou partie de vos salariés avec une solution d'épargne qui leur garantit une rente à vie à la retraite.


Le contrat de retraite à prestations définies dit "article 39" est un outil de rémunération différée particulièrement efficace pour fidéliser notamment les cadres à haut potentiel. Il faut en effet que les salariés concernés soient présents dans l’entreprise à leur départ à la retraite pour percevoir la rente.

Pourquoi choisir le contrat de retraite complémentaire article 39 chez Allianz ?

Plan de versement optimal

Réactualisé régulièrement en fonction de la structure démographique de l’entreprise.

Information permanente

Un relevé annuel de situation et une lettre d'information sur l'actualité de la retraite et des marchés financiers.

Gestion financière innovante

Effectuez vos versements selon la formule de gestion financière choisie.

Un accompagnement par des experts

Pour estimer le montant des versements à effectuer, Allianz Vie évalue les engagements de l’entreprise en tenant compte notamment de l’échéancier probable des départs à la retraite et de l’évolution de la masse salariale. 

Des services pour préparer la retraite

Lorsque l’on va partir à la retraite, il peut être utile d’être accompagné. Avec Allianz Retraite Entreprise vos salariés bénéficient automatiquement des services d’Allianz Solution Retraite :

  • des informations téléphoniques gratuites sur le thème de la retraite
  • des services à tarifs préférentiels (reconstitution de carrière, aide à la liquidation des droits…) proposés en partenariat avec Allianz Assistance

Aidez vos collaborateurs à compléter leur future retraite

L’échéance de la retraite est une préoccupation essentielle pour vos collaborateurs cadres, particulièrement touchés par la baisse de leurs revenus lors de leur départ à la retraite.

Vous pouvez les aider à réduire cette perte avec la mise en place d’un régime de retraite à prestations définies dans votre entreprise.

Ce dernier vous permet de leur constituer une épargne destinée à leur procurer une rente viagère à leur retraite, dès lors qu'ils sont présents dans l'entreprise au moment de la liquidation de celle-ci.

Et ce, dans un cadre fiscal et social attractif.

Comment mettre en place un régime de retraite à prestations définies dit "article 39" ?

Un régime de retraite supplémentaire à prestations définies dit "article 39" est mis en place dans l’entreprise par accord collectif, référendum ou décision unilatérale du chef d’entreprise.

Depuis la fin 2010, une entreprise ne peut plus mettre en place un régime de retraite à prestations définies "article 39" pour une catégorie de salariés si l’ensemble des salariés ne bénéficie pas d’au moins un dispositif de retraite type Plan d’Epargne Retraite Collectif (PERCO) ou régime de retraite supplémentaire auquel l’affiliation est obligatoire.

Vous pouvez mettre en place un régime dit "mixte" associant un régime à cotisations définies ("plan d’épargne retraite entreprises dit "article 83") et un régime à prestations définies ("article 39"). Dans ce cas, le montant du supplément de retraite est exprimé sous déduction du montant de rente versé au titre du contrat à cotisations définies. Cette solution permet de répondre aux besoins de retraite supplémentaire de tous les salariés, qu’ils soient proches ou non de la retraite.

Une rente viagère

A l’âge du départ à la retraite, les versements effectués par l’entreprise seront transformés en rente viagère qui viendra s’ajouter aux pensions versées par les régimes de retraite de base et complémentaire par répartition sous réserve que les salariés concernés soient présents dans l’entreprise au moment du départ à la retraite.
Le contrat de retraite à prestations définies dit "article 39" d’Allianz propose deux formules pour satisfaire aux exigences de l’entreprise.

  • Régime "additif" : l’entreprise fixe un niveau de retraite supplémentaire indépendant de celui des régimes de base et complémentaires obligatoires, souvent exprimé en pourcentage du dernier salaire.
  • Régime "différentiel" (dit également "régime chapeau") : l’entreprise s’engage sur un montant de retraite minimum. La rente viagère versée comble la différence entre l’engagement pris par l’entreprise et la retraite versée par les régimes de base et complémentaires obligatoires.

Avantages fiscaux et sociaux

  • Pour votre entreprise

Ce supplément de retraite est défini à l’avance par l’entreprise qui prend en charge la totalité des cotisations intégralement déductible du bénéfice imposable. 
De plus, les cotisations ne sont pas soumises aux charges sociales patronales, ni à la CSG et à la CRDS. En contrepartie, une contribution sociale spécifique s’applique soit sur les primes versées, soit sur les rentes. 
Une taxe additionnelle de 30% à la charge de l’employeur pour les rentes dépassant huit fois le plafond annuel de la Sécurité sociale est également due.

  • Pour vos salariés

La rente viagère versée au retraité bénéficiaire est assujettie à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des pensions après un abattement de 10%.

La rente viagère est assujettie à la CSG, la CRDS, la CASA et à la cotisation maladie. Une contribution supplémentaire a été mise en place dont le taux est fixé1 en fonction de la date à laquelle la rente est versée mais également en fonction de son montant.

Une gestion financière innovante

 Les versements effectués par votre entreprise sont investis selon la formule de gestion financière choisie.

  • Avec la gestion "Privilège" l’entreprise n’a pas à se préoccuper de son allocation d’actifs. Ses versements sont automatiquement répartis par tiers entre trois supports en unité de compte dont l’assemblage vise une diversification équilibrée.
  • La gestion "Liberté" offre à l’entreprise une gamme de 14 supports financiers en unités de compte pour répondre au mieux à ses objectifs et à l’allègement de son passif social.

A l’âge du départ à la retraite, l’épargne acquise est transformée en rente viagère. 
Plusieurs options sont proposées, le salarié choisira, lors de la liquidation de sa retraite, l’option de rente la plus adaptée à sa situation.
 

Les fonds de la gestion "Liberté"

Allianz Euros Retraite : support en euros adossé à l’actif général d’Allianz Vie, sans risque, offre une participation aux bénéfices attribuée chaque 31/12.

13 supports exprimés en unités de compte : pour diversifier le capital et profiter du potentiel de performance des marchés actions à long terme.

Selon la législation en vigueur

Consultez nos fiches conseils

Participation, intéressement, épargne salariale... 

Comment anticiper les indemnités de fin de carrière de vos collaborateurs ?

Comment augmenter votre future retraite ?

Ceci pourrait vous intéresser également...

Mettre en place une épargne salariale

Allianz - Main qui ajoute une pièce dans une tirelire cochon

Un cadre fiscal avantageux pour aider vos salariés à épargner (moyen terme et retraite). Un moyen également pour les motiver et les fidéliser.

Choisir la complémentaire santé adaptée à mes salariés

Allianz - Main protectrice

Avec Allianz, elle tient compte de vos impératifs règlementaires et budgétaires, et laisse à vos salariés la possibilité d'étendre leurs garanties.

Protéger mes salariés contre les aléas de la vie

Allianz - Main protectrice

Incapacité à travailler, invalidité permanente, décès : offrez la sérénité à vos salariés et leur famille. Contrat modulaire et tarif compétitif.