Plan de continuité d'activité (PCA) : assurer la continuité de l'activité de son entreprise en cas d’inondation

Main d'un homme qui protège son entreprise de l'eau

L’urbanisation combinée aux effets du changement climatique aggrave les risques d’inondation. Les entreprises, notamment les PME et les PMI, ne sont pas forcément conscientes qu'elles sont particulièrement vulnérables.

Le plan de continuité des activités (PCA) est un moyen de prévention qui permet d'éviter qu’une inondation ne stoppe toute activité.

Avez-vous déjà imaginé les conséquences que pourrait avoir une inondation ?
On pense avant tout aux conséquences directes : exploitation interrompue, perte de chiffre d’affaires, bâtiments et matériaux endommagés, stocks détruits, travaux de nettoyage et de remise en état...

Mais il ne faut pas oublier les répercussions indirectes : perte de clientèle, dégradation de l’image de marque... Il est donc primordial pour le chef d’entreprise de limiter l’impact d’une inondation.


Le savez-vous ?


Au moins 15% des entreprises sur le territoire métropolitain sont exposées à un risque d’inondation. 
Source : l’observatoire national des risques naturels (ONRN)


Qu’est-ce qu’un PCA ?

C’est un dispositif (formalisé par un document) qui permet d’assurer le maintien des activités essentielles de l’entreprise en cas de catastrophe ou de sinistre grave. Il prévoit notamment un mode de fonctionnement progressif jusqu’à la reprise normale des activités.

Avant d’élaborer votre PCA, analysez votre vulnérabilité.

  • Votre site est-il inondable ? Et si oui, par quel type d’inondation ?

Renseignez-vous sur l’historique des inondations dans votre zone (notamment les crues centennales) en consultant les documents d’information communale sur les risques majeurs (DICRIM), les plans communaux de sauvegarde (PCS), les programmes d’actions de prévention contre les inondations (PAPI)...

  • Consultez aussi le plan de prévention des risques d’inondations (PPRI) auprès de votre mairie ou de votre préfecture.

Vous pouvez mener cette démarche en concertation avec votre assureur.

Quels sont les enjeux du PCA?

Ils sont multiples car un arrêt ou une diminution d’activité peut avoir des conséquences lourdes et pénalisantes (humaines, financières, relationnelles avec les partenaires, sur l'image de marque...).

Le PCA vise en priorité à mettre en sécurité les personnes et les biens, et à restaurer les moyens de production. Certaines solutions de secours peuvent aller jusqu’au repli sur un autre site.

Des enjeux commerciaux et financiers s’ajoutent aux mesures d’urgence : le PCA permet également de préserver la confiance des clients, des fournisseurs et d’anticiper les pertes et surcoûts d’exploitation.

Élaborer son PCA

Quelles que soient l’activité et la taille de l’entreprise, le plan de continuité des activités doit être mis en place et géré par une cellule dédiée qui pilote et anime sa mise en œuvre en cas de crise. Son élaboration passe par différentes phases.

  • Déterminer les métiers critiques

Identifiez les activités clés et les ressources (personnel, bâtiment, système d’information, outils de travail, matières premières...) jugées essentielles pour continuer la production de l’entreprise.

  • Identifier et gérer les risques prioritaires

Déterminez les temps d’arrêt maximum supportables (TAMS) de chaque activité pour prioriser les actions et choisissez les scénarios de crise adaptés.

  • Définir la stratégie de continuité

Pour chaque métier critique, décrivez les mécanismes de fonctionnement en mode dégradé (repli sur un autre site, partenariat, sous-traitance...), le niveau de service à restaurer et les délais. Identifiez l’ordre de priorité de reprise jusqu’au retour à la normale.

  • Prévoir une communication de crise

Préparez un plan de communication pour avertir le personnel, la clientèle, les fournisseurs et les partenaires en cas d’inondation.

  • Faire évoluer le plan

Le PCA doit être tenu à jour. Il doit aussi faire l’objet de tests, d’exercices de validation et de maintien à niveau afin de tenir compte des évolutions de l’entreprise.

Le PCA doit être élaboré avec les "opérationnels métiers" parce qu’ils sont les mieux placés pour apprécier les risques et les conséquences. La direction doit s’impliquer dans l’élaboration du PCA et s’engager fortement dans son suivi.

Pour aller plus loin: www.prim.net et www.vigicrues.gouv.fr

Informations publiées en février 2016.

Assurer mon entreprise industrielle ou commerciale

Allianz - Entreprise industrielle 

Un contrat unique pour couvrir tous les risques : responsabilité civile, dommage aux bâtiments et aux biens, perte d'exploitation…

Allianz met à votre disposition un réseau solide de collaborateurs, spécialistes et généralistes, qui sauront répondre à chacun de vos besoins. N'hésitez pas à les solliciter.

*Offre soumise à conditions.