Menu Retour

Quelles démarches doit-on accomplir avant son départ en retraite ?

Votre carrière professionnelle touche à sa fin et vous commencez à réfléchir à la retraite ? Pour bien préparer votre départ en retraite et toucher une rente le moment venu, il faut s'y prendre à l'avance. Le temps d'envoyer tous les papiers aux caisses correspondantes et d'être enregistré.

Anticiper son départ en retraite

Il est conseillé de faire le point un ou deux ans avant le départ en retraite souhaité, envisageable dès lors que l'on atteint l'âge légal (entre 60 et 62 ans selon l'année de naissance). Cela n'est toutefois pas synonyme de retraite à taux plein, car il faut pour cela justifier d'un certain nombre de trimestres de cotisation (160 à 172). Mieux vaut alors continuer de travailler pour atteindre le taux plein. Il est néanmoins possible de racheter des trimestres, au titre des années d'études ou des années incomplètes. Attention toutefois : le coût du rachat de trimestres augmente avec l'âge et le niveau des revenus, il est donc recommandé d'anticiper davantage encore ce type d'opération.

Pour connaître précisément sa situation, il existe le relevé de situation individuelle. Ce document est édité par le dernier organisme de retraite dont vous dépendez lors de votre carrière professionnelle, et indique entre autres le nombre de trimestres validés et les rémunérations.


Avant le départ : liquidation des droits

La pension de retraite n'est pas accordée automatiquement. Il est obligatoire de faire une demande de liquidation des droits 3 ou 4 mois avant son départ en retraite.

Les organismes et les points d'accueil Retraite mettent à disposition des formulaires de demande de retraite. Il est également possible de remplir le formulaire en ligne sur le site de la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse (CNAV).

Pour la pension de base, il faut adresser sa demande au dernier organisme affilié, ou à celui correspondant à sa profession. Pour la retraite complémentaire, il convient d'envoyer un document à l'Agirc et l'Arrco, les fédérations en charge de ce régime. De la même manière, les bénéficiaires de contrats d'épargne retraite (contrat retraite Madelin, article 83, Perco, Perp), doivent se manifester auprès des organismes en question pour percevoir leurs rentes.

Préparer sa retraite en épargnant

L'épargne retraite est un bon moyen de compléter ses revenus. Elle peut être reversée à l'âge de la retraite sous forme de rente viagère ou sous forme de capital. Dans le cadre d'un Perp (Plan d'épargne retraite populaire), les versements sont déductibles des impôts (dans la limite d’un plafond et en tenant compte d’autre(s) contrat(s) d’épargne souscrit(s)).