Menu Retour

Partir à la retraite : quelles démarches ?

Les conseils sur les démarches pour partir à la retraite

Vous approchez du départ à la retraite ?
Sachez que le versement de votre pension n’est pas automatique. C’est à vous d’effectuer les démarches nécessaires afin de liquider vos droits à la retraite. Nos conseils pour faciliter ce travail parfois fastidieux.

Avez-vous atteint l’âge de la retraite ?

Vous pensez approcher de l’âge minimum de départ en retraite ? Commencez par vous assurer que c’est bien le cas : connaître l'âge légal de départ en retraite.

N’attendez pas le dernier moment pour savoir où vous en êtes

Vous devez avoir cotisé assez longtemps pour recevoir une pension de retraite à taux plein. Savez-vous où vous en êtes ? Pour vous en assurer, demandez un relevé de carrière à chacun de vos organismes de retraite (de base et complémentaire).

Vous y trouverez ainsi :

  • la liste de vos rémunérations passées,
  • les trimestres que vous avez validés (ou assimilés lors de périodes de maladie, d’invalidité, d’accident du travail ou de chômage).

Grâce à ce relevé, vous pourrez en prime, effectuer une estimation de votre future pension de retraite.

Notre conseil : demander votre relevé de carrière au moins 2 ans avant la date prévue de votre départ en retraite. Vous aurez ainsi le temps de corriger certaines erreurs éventuelles dans votre dossier.



Demander la liquidation de votre retraite

Votre décision est prise ? Pour demander officiellement votre retraite, vous devez suivre 3 étapes.

  • Liquider la pension de retraite du régime général

Vous devez en faire la demande environ 4 mois avant la date à laquelle vous souhaitez partir à la retraite. Pour cela, il vous faudra utiliser le formulaire cerfa n°10916*06, disponible sur internet ou directement auprès de votre caisse de retraite.
À noter : des pièces justificatives vous seront réclamées.

  • Liquider la pension de retraite complémentaire

Faites en la demande en remplissant le formulaire prévu à cet effet et disponible auprès de votre caisse de retraite complémentaire :

- dernière caisse Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (Arrco) ou Association générale des institutions de retraite des cadres (Agirc) si vous êtes salarié du privé,
- Institution de Retraite Complémentaire des Agents Non Titulaires de l'État et des Collectivités publiques (Ircantec) si vous êtes salarié du public.



  • Prévenir votre employeur

Prenez garde à le faire assez tôt car certaines conventions collectives ou même votre contrat de travail peuvent imposer un délai minimum.

Vous avez été affilié à des régimes spécifiques au cours de votre carrière ? Vous devrez alors déposer votre demande auprès de chacune des caisses de retraite concernées.


Quand partir ?

Vous avez atteint l’âge légal de la retraite ? Dans ce cas, à vous de choisir désormais entre :

  • partir en retraite sans attendre, avec le risque de subir une décote de votre pension si vous n’avez pas cotisé assez longtemps,
  • continuer à travailler pour atteindre les planchers permettant de bénéficier d’une retraite à taux plein plus tard ou même pour bénéficier d’une majoration de votre retraite de base.

Complément de ressources garanti

Le complément de ressources garanti Allianz pour la retraite

Si vous souhaitez épargner pour votre retraite en conjuguant performance et sécurité.

Conseil : épargner et réduire mes impôts

Les conseils sur l'optimisation de l’imposition de l'épargne

De nombreuses solutions d’épargne et d’investissement permettent de réduire votre impôt.

Conseil épargne

Les conseils pour épargner en toute compréhension

Vous privilégiez la sécurité sans pour autant abandonner tout espoir de rendement ?