Menu Retour

Cumul emploi retraite, quels sont mes droits ?

Un retraité a le droit de percevoir un revenu salarial en plus de sa pension si certaines conditions sont respectées. Il lui est même possible de retravailler chez son ancien employeur ! Découvrez les modalités pour cumuler emploi et retraite pour rester actif dans le monde du travail et compléter ses revenus.

Conditions préalables au cumul emploi retraite

Pour cumuler intégralement pensions de retraite et revenus d’activité le salarié doit :

  • avoir liquidé la totalité de ses droits dans tous les régimes obligatoires et complémentaires
  • être âgé de 65 ans (progressivement porté à 67 ans) ou être âgé de 60 ans (progressivement porté à 62 ans) s’il bénéficie d’une retraite à taux plein


Si ces conditions ne sont pas réunies le droit au dispositif cumul emploi-retraite est soumis à des conditions plus restrictives, le salarié doit :

  • cesser sa dernière activité (hors cas particuliers)
  • ne pas dépasser pas un certain plafond de revenus
  • respecter un délai de carence de 6 mois avant de reprendre une activité chez son dernier employeur (hors cas particuliers)


Le retraité doit en effet signer un nouveau contrat de travail, même s'il est embauché dans son ancienne société. Il devra attendre 6 mois entre la date d’effet de sa pension et la reprise d’une activité chez le même employeur. En revanche, il pourra commencer un travail rémunéré chez un autre employeur immédiatement après son départ en retraite.

Cumuler emploi et retraite : quels revenus ?

Le retraité exerçant une activité salariée pourra cumuler l’intégralité de sa pension et de son nouveau salaire s’il a atteint l’âge légal et le nombre de trimestres nécessaires pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

Si le retraité ne remplit pas les conditions pour bénéficier de la retraite à taux plein, la somme des revenus de la nouvelle activité exercée et de la pension de retraite servie doit être inférieure à la moyenne mensuelle des revenus d'activité perçus sur les 3 derniers mois précédant la date d'effet de la pension, ou si le résultat est plus favorable à 160 % du SMIC mensuel (soit en 2014 : 2312,61€ mensuel).

Si l'un des 2 plafonds est dépassé, la pension de retraite ne sera plus versée. Le cumul peut à nouveau être envisagé dès lors que le montant des revenus d’activité est inférieur à la limite autorisée.

Reprise d'activité : prévenir sa caisse de retraite

Le retraité cumulant emploi et retraite doit informer sa caisse de retraite un mois maximum à compter du début de la reprise de son activité professionnelle. Il est dans l'obligation de lui fournir le nom et l'adresse de son nouvel employeur, ses bulletins de salaire, le montant et la nature des revenus perçus, les régimes de la sécurité sociale correspondants, la date de début d’activité ainsi que les coordonnées de ses autres caisses de base et complémentaires.