Menu Retour

Comment choisir son contrat d’assurance prévoyance individuelle ?

Famille qui se détend dans un hamac


Incapacité, invalidité, décès, accident de la vie privée, obsèques... Le marché de la prévoyance est vaste et les contrats inégaux. Il est donc facile de se perdre face à l’abondance de l’offre.

Voici quelques conseils pour trouver la protection la mieux adaptée à votre famille.

Vous êtes unique. Votre famille aussi. Disposez-vous d’un capital ? Etes-vous marié(e) ou célibataire ? Est-ce que votre conjoint(e) travaille ? Avez-vous des enfants ? Suivent-ils des études ? Votre contrat de prévoyance doit être adapté à votre situation patrimoniale et à vos préoccupations.

Choisir un contrat « sur mesure »

Sélectionnez uniquement les garanties nécessaires. Composez votre contrat avec l’aide de votre assureur qui peut réaliser gratuitement une étude personnalisée. Évaluez vos dépenses actuelles et à venir, le montant de votre patrimoine et de votre épargne. Calculez les ressources financières dont auraient besoin votre conjoint(e) et vos enfants s’ils devaient vivre sans votre salaire. Vous pourrez en déduire le niveau de couverture nécessaire. Une fois cette hypothèse effectuée, choisissez une offre modulaire qui réponde à vos attentes tout en mettant votre famille à l’abri financièrement.

Comparer les propositions et les conditions

Examinez les tarifs. Comparez l’étendue des garanties proposées par les différents assureurs. Par exemple, certains contrats indemnisent à partir d’un taux d’incapacité permanente partielle de 30 % alors que d’autres déclenchent la garantie à partir de 5 %.

Étudiez le montant des indemnités et le capital garanti qui peuvent varier en fonction de votre âge, de votre sexe, de votre état de santé et même de votre métier. Plus le capital est élevé, plus les conditions sont strictes. Prenez en compte les services d’assistance associés qui peuvent faire la différence.


Les points importants à vérifier avant de souscrire

Commencez par vérifier que les garanties proposées ne sont pas déjà incluses dans d’autres contrats d’assurance ou dans un contrat de prévoyance collective. Vous éviterez les doublons de garanties.

Épluchez bien les conditions de votre contrat : les exclusions, les délais de carence, la durée des garanties et les limites d’âge. Vos besoins évolueront dans l’avenir, votre famille aussi. Veillez à ce que les clauses du contrat soient modulables avec le temps.

A quel âge s’en préoccuper ?

Malheureusement, les accidents de la vie ou la maladie n’attendent pas que les années passent pour toucher une victime. Il n’y a donc pas d’âge idéal pour souscrire une assurance prévoyance. Un contrat de prévoyance peut être souscrit à partir de 18 ans. La limite d’âge de souscription dépend des garanties et des contrats. Par exemple, la garantie décès est généralement couverte jusqu’à 65 ou 74 ans. La garantie invalidité jusqu’à 62 ans. Il faut savoir que plus on avance en âge, plus le risque est élevé et les cotisations aussi... Par conséquent mieux vaut souscrire le plus tôt possible.

Informations publiées en décembre 2015.

Prévoyance individuelle

Allianz vous permet d’anticiper au mieux votre protection et celle de vos proches en cas de décès, d'arrêt de travail ou d'invalidité.