Menu Retour

Vérifier la solvabilité du locataire

Stylo et calculatrice

S’assurer qu’un candidat-locataire a des revenus suffisants pour assurer le paiement du loyer est nécessaire. C’est vrai pour vous… comme pour lui !

Cette vérification est toutefois difficile à faire : comment s’assurer de la solvabilité du candidat locataire ?

Demander les justificatifs nécessaires

Vous pouvez demander au candidat locataire un dossier regroupant :

  • ses 3 derniers bulletins de salaire ;
  • son dernier avis d’imposition ;
  • ses 3 dernières quittances de loyer ;
  • un justificatif de domicile ;
  • une pièce d’identité.


Analyser la candidature du candidat locataire

Vous n’avez pas le droit de réclamer :

  • un relevé de compte bancaire ;
  • une attestation de bonne tenue de compte bancaire ;
  • une attestation d'absence de crédit en cours ;
  • une attestation du précédent bailleur ou de l'employeur.


Vérifiez donc sur les documents autorisés :

  • l’ancienneté du candidat locataire sur ses fiches de paie ;
  • la régularité de ses revenus, en comparant ses fiches de paie et son avis d’imposition ;
  • sa qualité de « bon payeur », s’il fournit les quittances de loyer. Rien ne vous empêche d’ailleurs d’appeler son ancien propriétaire, en accord avec le candidat locataire.


Le candidat locataire peut également vous fournir une attestation de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) s’il bénéficie d’allocations familiales et d’allocations logement.

Au final, retenez qu’on considère généralement qu’un « bon » candidat doit gagner au moins 3 fois le montant du loyer.

Couvrir le risque

Un risque subsiste toujours. Vous ne pourrez jamais savoir par exemple si le candidat croule sous les dettes. C’est pourquoi vous pouvez demander qu’une personne se porte caution mais aussi souscrire une assurance multirisque dédiée aux propriétaires bailleurs.

Assurance habitation

Obtenez votre tarif assurance habitation en quelques clics. Un large choix de garanties et des options adaptées à vos besoins.