Menu Retour

Dépendance, un enjeu de société

Deux personnes se tiennent la main

En France, on compte 1,2 million de personnes dépendantes (de 60 ans et plus) qui perçoivent l’APA. Un peu plus de 800 000 personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée.

On constate à ce jour qu’à l’âge de 90 ans, 25 % des hommes et 40 % des femmes sont partiellement ou totalement dépendants. De même, à 95 ans, 40 % des hommes et plus de 50 % des femmes ont perdu leur autonomie1.

La dépendance va continuer à progresser

La part des personnes de 80 ans et plus (population la plus exposée à la dépendance) va augmenter passant de 3 millions en 2010 à 7 millions en 2040, ce qui représentera environ 10 % de la population totale contre environ 4,5 % aujourd’hui2. Les effets du vieillissement sont au cœur des enjeux sociétaux.


La dépendance, un reste à charge pour les ménages

La dépendance a un impact financier sur le budget des ménages. Par exemple, l'hébergement en résidence spécialisée peut varier de 1 500 à plus de 3 000€ par mois et par personne. C'est bien plus que le revenu d'un retraité moyen (environ 1 200€ par mois), même si l’on prend en compte le versement moyen de l’APA (environ 500 par mois).

Ainsi, les personnes dépendantes font face à un "reste à charge", toutes aides déduites, qui peut dépasser 1 000 € par mois en cas de maintien à domicile et 2 000€ par mois en établissement spécialisé3.

1 Source : « La dépendance des personnes âgées : une projection en 2040 » Insee 2006 - http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/donsoc06zp.pdf
2 Source : « La population des régions en 2040 » – Insee 2010 - http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1326#inter1
3 Source : Le Parisien 11 mai 2011 - http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/dependance-le-reste-a-charge-mensuel-des-familles-superieur-a-1-000-euros-a-domicile-11-05-2011-1446643.php

Assurance dépendance

L’allongement de la durée de vie conduit à l’émergence d’un nouveau risque : celui de la dépendance des personnes âgées.