Menu Retour

Quelles démarches pour entrer en maison de retraite ?

Senior confortablement installée dans son fauteuil



La décision d'entrer en maison de retraite ou de placer un proche dans un établissement médicalisé s'impose parfois. C'est un cap difficile à franchir.

Il faut se préoccuper des démarches administratives. Mais quel est le coût et quelles sont les assurances à souscrire ?

Le dossier d'inscription en maison de retraite

Afin d'être certain de pouvoir rejoindre un établissement, il est conseillé d'effectuer les démarches auprès de plusieurs maisons de retraite ou EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes). Un seul dossier sera alors à remplir avant d'être dupliqué autant de fois que nécessaire. L'inscription se déroule en trois étapes :

  • d'abord, la préadmission avec présentation d'un dossier médical dans lequel sera précisé le niveau de dépendance selon la grille AGGIR (Autonomie Gérontologique Groupes Iso-Ressources) ;
  • l'inscription à proprement parler, accompagnée de pièces justificatives (identité, domicile, imposition, responsabilité civile) et de renseignements médicaux ;
  • s'acquitter des frais d'entrée, à savoir le premier mois d'hébergement dans la maison de retraite et, souvent, un dépôt de garantie équivalant au même montant.


Le coût d'une maison de retraite ou d’un EHPAD

De prime abord, le coût mensuel d'une maison de retraite ou d’un EHPAD peut paraître élevé. Il faut alors analyser ce qu'il comprend :

  • le forfait soins ;
  • le tarif dépendance personnes âgées, qui varie selon le niveau de dépendance ;
  • et le tarif hébergement qui inclut les dépenses d'entretien, la restauration, les animations, etc.

Le forfait soins est pris en charge par l'assurance maladie. L'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) aide à financer le tarif dépendance. Il reste le tarif hébergement, qui est le seul intégralement à la charge du résidant. Toutefois, il peut bénéficier de l'aide socialeselon ses ressources, après la mise à contribution de la famille.
Il est également possible, voire souhaité, d'anticiper : bien avant de rejoindre une maison de retraite, la souscription à uneassurance dépendancepermettra d'appréhender ce moment avec plus de sérénité, grâce au versement d'une rente mensuelle viagère.



Les assurances en maison de retraite ou en EHPAD

Si la maison de retraite assure l'accompagnement ainsi que le suivi de soins de ses résidants, ces derniers n'en engagent pas moins leur responsabilité. D'où l'importance de souscrire plusieurs assurances. Tout d'abord la responsabilité civile qui est obligatoire. L'assurance santé s'avère également indispensable afin de couvrir des frais de santé non pris en charge par l'assurance maladie. Il existe une assurance maison de retraite qui s'apparente à une assurance habitation et protège le mobilier et les objets personnels des résidants. Enfin, l'assurance dépendance, évoquée plus haut, permet d'alléger la facture.

Assurance dépendance

L’allongement de la durée de vie conduit à l’émergence d’un nouveau risque : celui de la dépendance des personnes âgées.