Menu Retour

Congés et déductions fiscales pour les aidants (sous certaines conditions)

Nos conseils

Les congés et déductions fiscales pour les aidants

Le congé de solidarité familiale

Un salarié peut effectuer auprès de son employeur une demande afin de bénéficier d’un congé pour pouvoir accompagner un proche en fin de vie. Il peut également s’agir d’un aménagement des horaires de travail (selon certaines conditions).

Le congé de soutien familial

Lorsqu’un salarié atteint une certaine ancienneté dans l’entreprise, il peut faire une demande de jours de congé afin de s’occuper d’un proche en perte d’autonomie.

Déduction des revenus des frais d’accueil d’une personne âgée

Lorsque vous accueillez à votre domicile une personne âgée à faibles ressources, vous pouvez déduire les frais engendrés de vos revenus, sous certaines conditions.

Prévoir en cas de dépendance

Une famille qui est prise en photo

Avec Allianz, vous êtes protégé financièrement et matériellement en cas de perte d’autonomie.

Conseil : Les subventions en cas de dépendance (hors APA)

Les autres subventions en faveur des personnes dépendantes

Crédits, réductions d’impôts et diverses aides sont accessibles aux personnes âgées dépendantes.

Conseil : comment obtenir l'APA ?

Les conseils sur les aides financières en cas de dépendance

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie bénéficie aux personnes de 60 ans en perte d’autonomie.