Menu Retour

Prévention auto : les dangers du téléphone au volant

Conducteur adossé à sa voiture qui téléphone

Le smartphone occupe de plus en plus de place dans notre quotidien. Appels, SMS, notifications, mails, photos... Certaines personnes entretiennent même un rapport compulsif avec leur portable.

Pourtant, en conduisant son utilisation représente un vrai danger. Explications.

5 secondes1, c’est en moyenne le temps qu’il faut au conducteur pour écrire ou envoyer un message. 5 secondes d’inattention qui suffisent à causer un accident grave. Impossible en effet de regarder simultanément la route et l’écran de son smartphone. Selon la Sécurité routière, écrire un message en conduisant multiplierait le risque d’accident par 23.

L’utilisation du téléphone portable en voiture encore trop répandue

Une sonnerie, une vibration, un écran qui s’allume ou un message qui s’affiche... Le temps de baisser les yeux sur l’écran pour consulter un message suffit à percuter une voiture ou un piéton. Un danger très largement sous-estimé par les usagers. Les français sont particulièrement accros : en conduisant, 22 % des 25-34 ans2 utilisent toujours, très souvent ou occasionnellement leur smartphone au volant (versus 10 % des 45-54 ans). Cet usage couvre notamment l’utilisation d’applications dédiées à une assistance de conduite.

Pourquoi est-il dangereux de téléphoner au volant ?

La route a besoin de toute notre attention. Or, une conversation augmente notre temps de réaction de 70 % et fait chuter le nombre d’informations qui arrivent à notre cerveau. Le smartphone cumule quatre sources de distraction : auditive, physique (le toucher), cognitive (les pensées) et visuelle, qui peuvent détourner l’attention d’un conducteur.

Tout appareil émettant du son isole donc le conducteur et l’empêche de percevoir les informations essentielles à une conduite prudente.

Un bilan lourd

L’usage du téléphone au volant est responsable d’un accident corporel sur 101. Chaque jour, plus de 10 personnes meurent ou sont grièvement blessées sur les routes à cause d’une conversation téléphonique.


Les situations interdites

L'usage d'un téléphone tenu en main en conduisant est bien évidemment interdit.

Mais il est également interdit à tous les conducteurs de voiture, camion, moto, cyclo ou vélo, de porter à l’oreille un dispositif susceptible d’émettre du son, ce qui inclut les oreillettes et les casques audio permettant de téléphoner ou d’écouter de la musique ou la radio (sauf appareils électroniques correcteurs de surdité).

Le fait de consulter ou manipuler son téléphone est également interdit et passible des mêmes sanctions. Par ailleurs, il est interdit de placer dans le champ de vision du conducteur d'un véhicule en circulation un appareil en fonctionnement doté d'un écran (ordinateur, tablette, télé...) ne constituant pas une aide à la conduite ou à la navigation.

Les dispositifs autorisés

  • En voiture, utilitaire, poids lourd, etc., les dispositifs intégrés au véhicule (kit mains libres) sont autorisés.
  • En deux-roues motorisé, les dispositifs intégrés au casque sont autorisés.
  • L'utilisation d'un GPS est autorisée.

Les sanctions

Conduire avec un téléphone à la main ou en portant à l'oreille un dispositif audio de type écouteurs, oreillette ou casque est passible :

  • d’une amende forfaitaire de 135 € ;
  • d’un retrait de 3 points du permis de conduire.

Le fait de placer un écran dans le champ de vision du conducteur est passible d'une amende de 1 500 € et un retrait de 3 points du permis.

Quelques règles pour ne pas être tenté par son smartphone en voiture

  • Eteignez-le ou mettez-le en mode avion, c'est le moyen le plus radical.
  • Mettez-le hors d’atteinte, à l’arrière du véhicule par exemple.
  • Activez le mode silencieux pendant que vous roulez.
  • Confiez-le au passager.
  • Si vous attendez un appel urgent, prévenez votre contact que vous êtes en voiture.
  • Arrêtez-vous régulièrement pour prendre connaissance de vos messages.

1 Source : site de la Sécurité routière, www.securite-routiere.gouv.fr.

2 Étude Deloitte, Usages Mobiles 2015 A Game of Phones.


Informations publiées en juin 2016.

Assurance auto

Pour protéger vos passagers et vous-même, une assurance auto est essentielle et obligatoire.