Menu Retour

Comment remplir un constat amiable?

Constat à l'amiable : les règles à suivre pour une procédure sans fausse note

Constat à l'amiable : les règles à suivre pour une procédure sans fausse note

Un conducteur n'est pas à l'abri d'un accrochage, d'une collision ou d'un accident de la route.

Qu'il soit bénin ou plus grave, un constat amiable est à remplir dans tous les cas avec l'autre conducteur.

Pour garantir la prise en charge des assurances et vous éviter des tracas supplémentaires, quelques astuces sont à appliquer.

Le constat amiable : un document déterminant

Le constat amiable est un document utile qui permet de définir la responsabilité de chacun. Les informations indiquées dessus sont déterminantes pour établir l'indemnisation des assurances concernant les dommages du véhicule ou les dommages corporels.

  • Un seul constat amiable doit être rempli par accident. Si plusieurs véhicules sont impliqués, vous devez compléter un document avec les conducteurs, qui ont endommagé votre voiture.
  • L'utilisation d'un stylo bille noir est recommandé pour limiter les falsifications.
  • Pour gagner du temps et éviter les erreurs, vous pouvez pré-remplir un constat amiable, en indiquant vos renseignements administratifs.
  • Il est essentiel de posséder en permanence un exemplaire de constat amiable dans votre voiture.

Bien remplir un constat amiable

Il est important d'être clair et précis lorsque vous remplissez un constat amiable. Il convient d'apporter le maximum de détails et de renseignements :

  • Les circonstances de l'accident sont indispensables. La date, l'heure et le lieu del'accident de la route permettent de contextualiser.
  • La zone « Témoins » est décisive en cas de désaccord avec l'autre partie. Ils peuvent être amenés à donner leur avis pour déterminer la responsabilité.
  • Chaque conducteur doit indiquer dans la partie correspondante toutes les informations demandées. Vous pouvez vérifier leur exactitude au besoin.
  • Dans la case « observations », vous pouvez noter les informations qui vous paraissent essentielles : désaccord avec l'autre conducteur, explication sur la situation ou les circonstances…

Constat amiable et assurance auto

Le constat amiable doit parvenir à l'assurance auto dans les 5 jours qui suivent l'accident. Pour faciliter et accélérer le traitement, il est possible de donner par téléphone toutes les informations avant d'adresser le document par courrier.

Assurance auto

Obtenez votre tarif assurance auto en quelques clics. Un large choix de garanties et des options adaptées à vos besoins.