Grossesse et accouchement : quelle prise en charge des soins médicaux?

Maternité : quelle prise en charge pour la femme enceinte ?

Echograpghies, examens biologiques, prises de sang… les femmes enceintes sont suivies tout au long de leur grossesse. Même si le programme de soins est pris en charge à 100 % par l'assurance maladie, certains examens dépassent les tarifs de base. Choisir une complémentaire santé adaptée assure un remboursement optimal.

Le suivi médical de l'assurance maladie

Pour bénéficier du remboursement des soins et des examens, il convient de respecter le programme de suivi médical de l'assurance maladie. Il faut :

  • Déclarer sa grossesse à sa caisse d'assurance maladie avant la fin de la 14e semaine ;
  • Effectuer un examen prénatal avant le 3e mois puis tous les mois dès le 4e mois de grossesse ;
  • Réaliser les soins et les examens biologiques obligatoires du programme pendant et après la grossesse (groupe sanguin, recherche de maladie, etc.).


Grossesse : ce que rembourse l'assurance maladie

Durant la grossesse, l'assurance maladie prend en charge à 100 % du tarif de convention :

  • Tous les examens obligatoires et tous les frais médicaux s'y rapportant ;
  • Une échographie à partir du 6e mois de grossesse ;
  • 8 séances de préparation à l'accouchement.
  • Tous les frais d'accouchement et d'hospitalisation jusqu'à 12 jours.

Après l'accouchement, les soins remboursés sont :

  • 10 séances de rééducation abdominale ;
  • Tous les soins du nouveau-né et son suivi médical jusqu'à ses 6 ans.

Grossesse : ce que rembourse la complémentaire santé

Les examens et les soins chez les spécialistes dépassent souvent le tarif de convention de l'assurance maladie, entrainant des frais supplémentaires. Pour obtenir un remboursement partiel ou total de ces dépassements d’honoraires, il est recommandé de souscrire une complémentaire santé. Celle-ci peut prendre en charge en plus selon la formule choisie :

  • Le ticket modérateur (30 % non pris en charge par la sécurité sociale) de certains frais médicaux facultatifs jusqu'aux 6 mois de grossesse (échographie), ainsi que les dépassements d’honoraires au-delà du tarif de convention ;
  • Divers frais supplémentaires durant l'hospitalisation comme la chambre individuelle, le lit d'accompagnant ou la location de télévision.
Maternité : quelle prise en charge pour la femme enceinte ?