L’Île de France se prépare à une crue centennale

Allianz - Péniche à quai



La Préfecture de Police de Paris se prépare à une crue centennale en Île-de-France. Il faut se préparer à une crue de grande ampleur.

En janvier 1910, il y avait déjà eu une crue majeure.




La Seine et la Marne sorties de leur lit... Imaginez Paris et sa banlieue inondés, le métro et le RER perturbés. 5 millions de personnes seraient sinistrées, 400 000 emplois directement affectés, 1,5 million de personnes seraient privées d’électricité et 1,3 million seraient privées d’eau potable1.

Pourquoi se préparer à une crue de la Seine et des ses affluents ?

Une grande inondation est le risque majeur redouté par la région Île de France. Le 28 janvier 1910, l’eau avait atteint 8,62 mètres au Pont d’Austerlitz. Après cette crue exceptionnelle de janvier 1910 qui a inondé Paris et ses environs, on attend la crue centennale. C’est statistiquement inévitable. En cas de débordement, on peut s’attendre à une montée des eaux égale, voire supérieure, à la grande crue de la Seine de 1910. La crue à venir aura des conséquences bien plus importantes que celle de 1910. Car la région parisienne héberge aujourd’hui un tiers de l’activité économique française et le siège de nombreuses entreprises. Une crue centennale serait une catastrophe non seulement pour les Franciliens mais aussi pour le pays qui se retrouverait paralysé.

Que faire si l’alerte crue est déclenchée ?


L’alerte n’est déclenchée que lorsque le danger est avéré. Quand l’alerte est donnée, vous disposez de 72 heures pour vous organiser. Celle-ci est déclenchée par le préfet, qui informe les maires, qui à leur tour alertent les habitants.
  • Renseignez-vous auprès de la mairie de votre commune ou de votre mairie d’arrondissement.
  • Consultez régulièrement la carte de vigilance crues sur vigicrues.gouv.fr.
  • Si vous en avez la possibilité, quittez le secteur.
  • Mettez à l'abri ou placez en hauteur vos biens et produits sensibles. Faites particulièrement attention aux produits dangereux ou polluants (aérosols, batteries, pots de peinture, engrais, solvants, appareils électriques, poubelles, meubles, archives, etc.).
  • Garez votre véhicule hors des zones inondables et hors des parkings proches des cours d’eau.
  • Si vous êtes hospitalisé à domicile, vérifiez avec le prestataire de service les modalités de continuité de votre prise en charge et signalez-vous auprès des services sociaux de votre mairie.

Un test grandeur nature : EU Sequana


Durant l'exercice EU Sequana 2016, le public pouvait s'informer sur le phénomène de crue grâce à des rendez-vous et des animations organisés dans toute l'Île-de-France. Les informations portaient sur les zones inondables, les procédures d’évacuation, les lieux de ravitaillement et les comportements à adopter.

La Préfecture de Police organisait du 7 au 18 mars 2016, un exercice de gestion de crise, baptisé EU Sequana 2016. Son objectif était de tester la capacité de tous les acteurs privés et publics à gérer une crue majeure de la Seine et sensibiliser les Franciliens aux risques d’inondation. C'est un défi de taille. Pour simuler une phase de la crise, l’exercice EU Sequana prévoyait un scénario en trois actes :
  • du 7 au 13 mars 2016, une montée des eaux de la Seine (5,50 mètres relevés à Paris Austerlitz le lundi 7 mars 2016) ;
  • du 12 et 13 mars, un pic de crue (8 mètres) ;
  • à partir du 14 mars, une décrue. Les quatre derniers jours permettaient de jouer les conditions de l’après crise.
Pendant le week-end du 12 et 13 mars, sept sites d’exercices présentaient des opérations en situation réelle (évacuations, opérations de sauvetage, hélitreuillages, opérations de dépollution...). Le dimanche 13 mars de 13 heures à 19 heures au Champs-de-Mars, les Franciliens pouvaient découvrir les animations et participer à des ateliers interactifs simulant un exercice de gestion de crise.

Mais en fait, ça veut dire quoi Sequana?

C’est le nom de la déesse de la mythologie celtique gauloise qui donna son nom à la Seine.

Une soixantaine de partenaires du secteur privé de différents secteurs d’activité (assurance, banque, transport, grande consommation, santé, communication...) s'étaient associés à cette opération. Un camion aménagé (Unité Mobile d’Intervention) qui intervenait auprès des sinistrés en cas d’inondation était présent. Les manifestations étaient relayées sur les réseaux sociaux et dans les médias.

Pour en savoir plus, consultez le site dédié à l'exercice EU Sequana.


1 Chiffres de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)

Informations publiées en février 2016.

Assurance habitation

Allianz - assurances2

Obtenez votre tarif assurance habitation en quelques clics. Un large choix de garanties et des options adaptées à vos besoins.