Comment se préparer à une inondation ?

Biens mobiliers engloutis par l'eau



Météo France annonce des risques de fortes pluies et d'inondation dans votre département ?

Soyez vigilant. Préparez-vous en adoptant quelques bons réflexes et mesures basiques.

Une inondation peut être due à des événements extérieurs (orage violent, ruissellement, coulée de boue, débordement d’un cours d’eau, rupture de digue, submersion marine...) ou à des incidents domestiques (machine à laver, ruptures de canalisation, infiltration, robinet mal fermé...). Si les incidents domestiques ne préviennent pas, les services météo en revanche lancent des alertes en cas de risques de fortes pluies ou d’inondations et on peut encore agir.

Alors que faire en cas d’alerte inondation ?

Rouge, orange ou jaune : soyez vigilant !

La carte de vigilance crues est consultable sur vigicrues.gouv.fr.

Rouge : risque de crue majeure, menace directe et généralisée de la sécurité des personnes et des biens.

Orange : risque de crue génératrice de débordements importants et susceptibles d’avoir un impact significatif sur la vie collective et la sécurité des biens et des personnes.

Jaune : risque de crue ou de montée rapide des eaux n’entraînant pas de dommages significatifs mais nécessitant une vigilance particulière dans le cas d’activités saisonnières et/ou exposées.


Quelques conseils à appliquer avant l’inondation

  • Préparez la documentation nécessaire : papiers d’identité et contrats d'assurances.
  • Préparez l’équipement nécessaire : médicaments, ordonnances, radio à piles, lampe de poche et téléphone portable.
  • Prévoyez de la nourriture, de l'eau potable, des vêtements chauds et des couvertures.
  • Mettez en sécurité ou en hauteur vos biens susceptibles d’être endommagés ainsi que les produits toxiques ou chimiques, les produits d’entretien et les médicaments pour éviter toute contamination ou pollution.
  • Garez votre véhicule hors de la zone inondable.
  • Coupez le gaz et d’électricité.
  • Obturez les portes et les fenêtres avec des sacs de sable.
  • Videz votre cave ou garage de tous les objets polluants (bidon d’huile, essence et pots de peintures).
  • Vérifiez que votre contrat d’assurance couvre le risque d’inondation.
  • Renseignez-vous auprès de la mairie sur les lieux d’accueil et les itinéraires pour s’y rendre. Prenez les dispositions pour vos animaux.

Pendant l’inondation

  • Tenez-vous informé de l’évolution de la situation en écoutant la radio ou à partir d’une application. Respectez les consignes des secours. Ne sortez pas, vous êtes plus en sécurité chez vous. Installez-vous en hauteur et n’évacuez les lieux que si les autorités vous le demandent. N’appelez pas les secours si vous n'êtes pasen réel danger.
  • N’allez pas chercher vos enfants à l’école ou à la crèche. Les secours les prennent en charge en priorité.
  • Coupez le courant électrique (actionner les commutateurs avec précaution).
  • N’utilisez pas les équipements électriques : ascenseurs, portes automatiques, etc.
  • Gardez avec vous : nourriture, eau, médicaments, etc.
  • Fermez vos poubelles et mettez-les dans un placard pour éviter qu’elles ne flottent.
  • N’utilisez surtout pas votre voiture et ne retournez pas chercher un objet dans un lieu inondé.
  • Prévenez la mairie si des personnes âgées ou handicapées sont présentes dans votre entourage.

Après l’inondation

  • Faites un constat des dégâts: listez tout ce qui a été détruit ou endommagé et prenez des photos des objets, des meubles et des murs prouvant la hauteur de l’eau.
  • Faites très rapidement une déclaration à votre assureur et ne jetez rien avant le passage de l’expert.

A noter

Si l’état de catastrophe naturelle est constaté par un arrêté interministériel, vous disposez d'un délai de dix jours pour adresser votre déclaration de sinistre à votre assureur.
  • Ne branchez surtout pas les appareils électriques s’ils sont mouillés.
  • Faites appel à des professionnels pour rétablir l’électricité, le gaz et le chauffage.
  • Aérez au maximum, nettoyez avec un détergent, désinfectez à l’eau de javel et faites sécher le logement en chauffant très doucement pendant plusieurs jours.
  • N’utilisez pas l’eau du robinet pour boire ou cuisiner (elle risque d’être polluée) avant de vous être assuré auprès de votre commune qu’elle soit potable. Faites-la couler pour nettoyer le réseau et évacuer l’eau stagnante.
  • Jetez les aliments humides ou restés dans un réfrigérateur et congélateur.
  • Attendez la mise hors d’eau de la fosse septique avant de la réutiliser.
  • Placez les animaux morts dans des sacs en plastique et prévenez la mairie.

Pour en savoir plus : rendez-vous sur le site du gouvernement sur la prévention des risques majeurs.

Informations publiées en février 2016.

Assurance habitation

Obtenez votre tarif assurance habitation en quelques clics. Un large choix de garanties et des options adaptées à vos besoins.