Allianz - fatigue-volant

Prévention auto : les dangers de la fatigue

Souvent insidieuse, la fatigue est l’une des principales causes d’accident sur la route.
Le danger est réel : 1 accident mortel sur 3 sur l’autoroute est associé à la somnolence selon la Sécurité Routière.

Comment savoir si vous êtes fatigué ?


Vous avez les yeux qui piquent ? Le regard fixe ? Les paupières lourdes ? Votre nuque est engourdie ? Si vous vous reconnaissez dans l’une de ces situations, il est alors temps de vous arrêter ! Pour prévenir la fatigue, faites une pause toutes les 2 heures.


Prenez toujours les précautions qui s'imposent

La somnolence au volant peut être due à un manque de sommeil. Veillez à dormir au moins 7 heures par nuit pour récupérer et évitez de prendre la route lorsque vous manquez de sommeil.

Quelques règles de bon sens vous éviteront aussi bien des ennuis :

  • Faites une pause au moins toutes les 2 heures.
  • Respectez les limitations de vitesse : une vitesse excessive induit une fatigue supplémentaire car elle oblige le cerveau à traiter un plus grand nombre d’informations en un minimum de temps. Votre vision doit alors s’adapter en permanence.
  • Vérifiez que vos médicaments sont compatibles avec la conduite au volant. Certains médicaments peuvent provoquer un état de somnolence. Pour signaler ce danger, un pictogramme dédié est affiché sur ces boîtes. Pensez donc à lire la notice avant de prendre le volant !

Ceci pourrait également vous intéresser...