Accueil > Assurance auto > Conseils auto > Ajouter un conducteur à son assurance auto

Comment ajouter un conducteur à son assurance auto ?

Vous avez décidé d’ajouter un second conducteur à votre contrat d’assurance auto. La formalité se fait auprès de votre assureur. Vous mentionnerez le nom de la personne désignée comme second conducteur. Une fois actée, elle pourra conduire votre véhicule au même titre que vous et en bénéficiant des mêmes garanties stipulées dans votre contrat.

Assurance auto ajout conducteur | Femmes discutant devant une voiture

Déclarer un second conducteur coûte-t-il plus cher à l’assuré principal ?

Tout dépend de votre compagnie d’assurance et de l’historique du second conducteur. Si celui-ci est votre conjoint, titulaire d’un permis de conduire depuis plus de cinq ans et qu’il a n'a pas eu de soucis particuliers depuis plusieurs années sur son assurance auto, cela ne devrait pas avoir d’incidence financière sur votre prime. Faites des simulations avec des comparateurs. Des compagnies ne font pas payer l’ajout d’un second conducteur.

En revanche, si le second conducteur est votre enfant venant d’obtenir son permis de conduire, vous paierez une surprime. Celle-ci sera moindre si vous avez opté pour la conduite accompagnée avant qu’il ne décroche le permis de conduire. Sachant que les jeunes adultes de moins de 30 ans ont davantage de sinistres selon les statistiques officielles, assurer un deuxième jeune conducteur demande souvent une renégociation du montant de la prime d’assurance.

Le partage des responsabilités entre assuré principal et second conducteur

En tant que conducteur et assuré principal, vous restez l’interlocuteur privilégié de votre conseiller. Vous êtes responsable du paiement de la prime d’assurance et devez déclarer les sinistres causés par vous ou par la personne que vous avez enregistrée comme second conducteur.

Quand tout se passe bien, vous et le second conducteur cumulez le bonus. Si le second conducteur est novice, cela lui permettra d’éviter une surprime trop importante quand il assurera son propre véhicule. En revanche, en cas de sinistre, deux cas se posent.

  • Vous ou lui n’êtes pas responsables de cet accident. Cela n’aura aucun incident sur votre indice CRM.
  • Le second conducteur est à l’origine du sinistre. Il se voit non seulement imputé d’un malus, mais celui-ci va être consigné sur votre relevé d’information en tant que conducteur principal. En cas d’accident, le conducteur principal et le second conducteur partagent le même coefficient CRM.

Cela peut faire toute la différence entre un conducteur secondaire et occasionnel. Si la personne prend de temps à autre le volant de votre voiture, vous aurez intérêt à ne pas le déclarer en conducteur secondaire. Dans ce cas, il n’est pas associé à votre indice bonus-malus. En cas d’accident, sa garantie responsabilité civile prendra le relais, mais vous ne serez pas affecté d’un malus.

Informations publiées le 5 octobre 2018.

Ceci pourrait également vous intéresser...

Un couple en voiture

Les offres d'assurance auto Allianz s'adaptent au profil de chaque conducteur.

Un client Allianz se connecte à son espace client

Vous êtes client Allianz ? Connectez-vous à votre espace client pour effectuer une demande d'ajout d'un second conducteur sur votre contrat d'assurance auto. 

Vous souhaitez changer d'assurance auto ? Découvrez nos offres auto Allianz
et réalisez un devis.